Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'indécision est toujours de mise
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 132.60 +0.29 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 135.69+ Haut : 5 131.74+ Bas :
-0.02 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 48 361 KVolume :

CAC 40 : L'indécision est toujours de mise

(Tradingsat.com) - Après un début de séance difficile suite à de mauvaises statistiques européennes, les indices boursiers du vieux continent ont réduit leurs pertes en fin de séance grâce à la publication de statistiques américaines meilleures qu'attendu. Le CAC 40 a clôturé en baisse de 0.13% à 3503 points dans un volume de 4 milliards d'euros. A Madrid l'IBEX 35 recule de 0.64% et à Londres le Footsie 100 termine en repli de 0.48% à 5163 points.

Le secteur bancaire évoluait encore sous pression hier suite à la publication du dernier rapport de la BCE sur la stabilité financière. Au regard des perspectives de stabilité financière, la BCE anticipe le pic des dépréciations des créances pour le secteur bancaire européen pour 2010, néanmoins, elle juge « probable que les pertes sur créances vont rester considérables en 2011 ». Après 90 milliards d'euros en 2010, les dépréciations devraient ainsi encore s'élever à 105 milliards d'euros l'année prochaine, selon le rapport. « Cette perspective, combinée avec la pression continue du marché et des autorités de supervision sur les banques pour maintenir l'effet de levier sous contrôle, suggère que la profitabilité du secteur bancaire devrait rester modérée sur le moyen terme », conclut la BCE.

La réaction sur les marchés financiers ne s'est pas fait attendre. Société Générale chute de 1.74% à 34,185 euros, BNP Paribas cède 0.7% à 45,97 euros, Crédit Agricole abandonne 1.85% à 8,713 euros, Dexia perd 1,24% à 3,339 euros. De son côté, Cap Gemini termine dans le groupe de tête du CAC 40 avec un gain de 1.74%. Le spécialiste des services informatiques a tout d'abord trouvé le soutien du Credit Suisse qui a confirmé un conseil à "Surperformance" avant les journées investisseurs de la SSII. D'autre part, Goldman Sachs a revu son objectif de 45 à 55 euros avec une recommandation à l'achat inchangée.

La bourse de Wall Street a terminé en baisse, plombée par le secteur pétrolier. Le Dow Jones 30 abandonne 1.11% à 10024 points, le Nasdaq Composite termine en recul de 1.54% et le S&P 500 clôture à 1071 points en baisse de 1.72%.

De point de vue de l'analyse technique, l'indice parisien a baissé dès l'ouverture vers les 3400/3450 points comme nous l'avions annoncé hier. A moyen terme, nous sommes toujours baissiers en direction de la zone des 3290/60 points, voire des 3220/30 points. Le dépassement des 3550 invaliderait notre scénario baissier à moyen terme (1 à 3 semaines). A plus court terme, l'indice parisien, qui se situe toujours dans une dynamique baissière, devrait poursuivre sa phase de correction en direction des 3390 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir.

L'agenda macroéconomique se résumera à une seule publication ce mercredi avec les promesses de ventes de logements aux Etats-Unis à 16h00.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'indécision est toujours de mise (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'indécision est toujours de mise (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI