Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.46 -0.96 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : L'incertitude est toujours présente

jeudi 23 septembre 2010 à 08h35

(BFM Bourse) - Les Bourses mondiales ont décroché mercredi au lendemain d'un message peu convaincant de la Fed à l'issue de sa réunion de politique monétaire. La Banque centrale américaine s'est dite prête à agir pour soutenir la reprise mais n'a pas donné de mesures concrètes, ce qui renforce les craintes sur les perspectives économiques aux États-Unis.

Sur le marché des changes, la faiblesse du dollar et le retour des craintes sur l'économie US ont permis aux cours de l'or d'enregistrer des sommets historiques à 1296 dollars l'once. L'euro est au plus haut depuis le mois d'avril et côte actuellement 1.3410$. A noter également que le billet vert se situe sur des planchers historiques face au Franc Suisse (1 USD = 0,9876 CHF).

A Paris, l'indice CAC 40 a reculé de 1.30% à 3735 points dans un volume de 3.44 milliards d'euros. A Londres, le Footsie 100 a terminé en baisse de 0.44% et à Francfort, le Dax 30 s'est replié de 1.08% à 6208 points.

Outre-Atlantique, la Bourse américaine a terminé dans le rouge. Le Dow Jones 30 a reculé de 0.20% à 10739 points, le Nasdaq Composite a abandonné 0.63% à 2335 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé à 1134 points en baisse de 0.48%.

Du côté des valeurs, BNP Paribas a poursuivi son ascension. Le titre a gagné 1.06% alors que Moody's a revu la perspective du secteur bancaire français de 'négative' à 'stable'. Notons également que la banque a exclu hier tout recours aux marchés pour respecter le nouveau ratio de fonds propres imposé par Bâle III.

Hors CAC 40, Ubisoft (+2.40%) a encore progressé après sa flambée de la veille. Goldman Sachs a publié mardi une note très positive sur l'éditeur de jeux vidéo.

A la baisse, EADS (-3.39%), STMicroelectronics (-2.46%) et LVMH (-2.29%) ont formé le trio «perdant » de la séance.

STMicroelectronics a cédé 2.46% à 5.66 euros malgré l'optimisme de son concurent Infineon. Le groupe munichois a relevé mardi soir ses prévisions pour le quatrième trimestre 2010.

Graphiquement, le CAC40 évolue toujours dans un range de 70 points (3730 et 3800 points). La séance du 21 septembre dernier peut être considérée comme un « Bull-Trap », un piège à la hausse. En effet, le dépassement des 3800 points aurait du entraîner une forte vague d'achat.

A moyen terme, l'indice parisien évolue au contact d'importante résistance. La probabilité qu'un solide sommet se soit formé ou se forme sur ces niveaux reste forte. Notre équipe d'analystes suggère que le rebond observé ces dernières séances ne devrait pas être durable. Nous restons neutres à court terme dans l'attente d'une confirmation.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3800 points raviverait la tension à l'achat en direction des 3840 points, tandis qu'une rupture des 3700 points relancerait la pression vendeuse en direction des 3680 points.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance à 14h30 des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux États-Unis. La journée se terminera à 16h00 avec les ventes de logements anciens et l'Indice des indicateurs avancés du Conference Board.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'incertitude est toujours présente (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'incertitude est toujours présente (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +0.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat