Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 865.78 +1.48 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : L'entrée dans une phase de forte volatilité ne fait que commencer

jeudi 25 novembre 2021 à 08h30

(BFM Bourse) - Non sans une certaine nervosité, le CAC 40 a poursuivi hier sa phase de consolidation, dont l'amplitude n'est pas encore totalement définie, les marchés digérant une salve de publications statistiques importantes, à la veille de la fermeture de Wall Street pour Thanksgiving. L'indice CAC 40 a terminé la séance sur une note de stabilité (-0,03% à 7 042 points), mais dans une amplitude de plus de 100 points entre les points bas et les points hauts du jour. La situation sanitaire et le spectre de nouvelles mesures de restriction affecte la sérénité du marché.

Pour rappel, l'Autriche a appliqué lundi matin le confinement généralisé décidé la semaine dernière. Le ton est particulièrement durci en Allemagne, où le Ministre de la Santé, Jens Spahn, qui n’excluait pas la semaine dernière d'avoir recours à des décisions de confinement, allait beaucoup plus loin dans les éléments de langage. Il a résumé en une formule glaçante la situation sanitaire de son pays, confronté à une recrudescence de l'épidémie: les Allemands seront "vaccinés, guéris ou morts" d'ici la fin de l'hiver en raison de la flambée actuelle des infections au Covid-19 dans le pays, qui n'exclue désormais plus une vaccination obligatoire. M. Veran, Ministre français de la Santé, s'exprimera ce jour, en conférence de presse, et annoncera de nouvelles mesures de lutte contre l'épidémie.

Au chapitre statistique, les opérateurs ont dû composé avec un menu ultra copieux mercredi, principalement côté américain. Parmi les plus remarquables dans leur écart au consensus, citons la révision à la baisse de la croissance pour le T3, à +2,1%, les commandes de biens durables, qui ont complètement manqué les attentes dans leur assiette de calcul la plus large, et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, très encourageantes en revanche, sous la barre des 200 000 nouvelles inscriptions la semaine passée. La publication des prix PCE (Personal Consumption Expenditures), mesure de prédilection de la Fed dans son appréciation de l'inflation, aura soulagé les investisseurs, l'indicateur ne montrant pas d'échauffement supérieur aux attentes, contrairement à la dynamique des revenus et dépenses des ménages le mois dernier. Enfin, la révision à la hausse de l'indice de confiance du consommateur (U-Mich) aura permis se soutenir Wall Street, qui restera clos rappelons-le ce jeudi (Thankgiving), et qui rouvrira pour une séance plus courte qu'à l'accoutumée vendredi. Reprise en condition "réelle"des débats lundi.

A noter côté européen la publication d'un reflux légèrement plus fort qu'anticipé de l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne, première puissance économique de la Zone Euro. La composante des services, en particulier, "s'est sensiblement détériorée. Le scepticisme s'est considérablement accru, notamment en ce qui concerne les attentes des sondés. La dernière fois que l'indicateur des attentes a connu une baisse aussi importante, c'était en novembre 2020. Les prestataires de services étaient également moins satisfaits de leur situation actuelle. La quatrième vague de coronavirus a fait plonger les attentes, en particulier dans les secteurs du tourisme et de l'hôtellerie."

Côté valeurs, Vivendi (+1,79% à 11,40 euros) a pris la tête du palmarès dans le sillage de l'intérêt manifesté par KKR pour Telecom Italia, dont le conglomérat détient un quart du capital. En fin de séance, Teleperformance, Vinci ou encore LVMH ont accéléré, progressant respectivement de 1,2%, 1,13% et 1,1%. À l'opposé Schneider Electric (-2,3%) a accru son repli, affecté par des prises de bénéfices depuis un nouveau sommet historique atteint lundi. ArcelorMittal a lâché 2,1%, comme Dassault Systèmes. Difficile au bout du compte de distinguer une tendance sectorielle (ou de style de valeurs) claire dans le bilan du jour.

De l'autre côté de l'Atlantique, le Dow Jones a clôturé la séance de mercredi à l'équilibre (-0,03% à 35 804 points), avant la trêve. Le Nasdaq Composite, a pour sa part réussi à grappiller 0,44% à 15 845 points. Le S&P 500, indice élargi, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,23% à 4 701 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1220$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 78,20$.

A suivre à l'agenda ce jeudi, à suivre en priorité un discours de Christine Lagarde, Présidente de la Banque Centrale Européenne (BCE) à 14h30.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: La liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour. Ce jeudi 25 novembre marque donc le dernier jour de négociation des ordres SRD pour le mois en cours.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'événement technique de vendredi ne menace pas à ce stade le biais haussier de fond. L'indice est en phase de définition de l'amplitude d'une figure de consolidation légitime à venir, dont les mouvements qui la composeront pourront être volatile. L'entrée dans une phase hachée et plus technique est le scénario privilégié à ce stade. L'enjeu de court terme va être d'identifier la forme de cette consolidation le plus tôt possible.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 7185.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6960.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
7185.00 / 7500.00
Support(s) :
6960.00 / 6748.00 / 6485.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'entrée dans une phase de forte volatilité ne fait que commencer (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'entrée dans une phase de forte volatilité ne fait que commencer (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.00 % vs +38.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat