Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 358.59 -1.46 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : L'amplitude d'une consolidation à venir est désormais définie

mardi 26 mars 2019 à 08h34

(BFM Bourse) - Le violent reflux subi vendredi avec une publication très décevante d'indicateurs d'activité PMI en Europe aura été suivi dès lundi par une séance de rééquilibrage des forces en présence, malgré une ouverture en baisse notable. L'indice CAC 40 a limité les dégâts lundi en ne cédant que 0,18% à 5 260 points, dans des volumes redevenus moyens.

Pour rappel concernant les PMI, qui ont mis le feu au poudre en fin de semaine dernière: le baromètre d'activité du secteur privé, calculé par le cabinet IHS Markit, a déçu les investisseurs, notamment à l'exportation. L'indice composite de l'activité globale, qui s'était redressé en février, à 50,4 points, est en effet retombé à 48,7 points en mars, notamment en raison d'une forte contraction du volume des nouvelles affaires à l'exportation, signe d'un nouveau ralentissement du secteur privé dans son ensemble.

Dans le même, le secteur manufacturier allemand s'est encore contracté en mars et alimente les craintes que les conflits commerciaux amplifient le fléchissement d'activité de la première économie européenne. L'indice IHS Markit des directeurs d'achats (PMI), qui regroupe les secteurs de l'industrie et des services, a ainsi reculé -pour le troisième mois consécutif- à 51,5 en première estimation, au plus bas depuis juin 2013. En parallèle, le sous-indice manufacturier est tombé à 44,7, au plus bas depuis août 2012, et reste nettement en deçà de la barre des 50 qui sépare croissance et contraction de l'activité.

Sur le dossier du Brexit, la situation reste inextricable, alors que la Première ministre Theresa May a annoncé, lundi, qu'en l'état actuel, l'accord négocié avec Bruxelles n'avait pas de soutien suffisant au Parlement pour pouvoir être soumis à un troisième vote. L'adoption de celui-ci est pourtant la condition suspensive mise par l'Union européenne à un Brexit ordonné, dont la date a été repoussée au 22 mai.

Lundi, la publication de l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne a un peu adouci les choses. L'indicateur est ressorti à un niveau meilleur que prévu. L'indicateur, très suivi dans les salles des marchés, calculé après dépouillement d'une enquête auprès de 7 000 décideurs et investisseurs, est ressorti en hausse à 99.6, après un creux en février à 98.7.

Côté valeurs, les valeurs bancaires, cycliques, et les représentants du secteur automobile sur la cote parisienne ont stoppé leur hémorragie.

LVMH (+1,36% à 317,70 euros) a connu des points bas en séance à 285,70 euros, très probablement en raison d'une erreur de saisie d'un opérateur de marché.

Cellnovo (-9,26% à 0,4065 euros) a creusé un peu plus ses pertes abyssales, quelques jours après avoir averti que de la dernière version de sa micro-pompe à insuline connectée ne pourra pas faire l'objet d'un déploiement à grande échelle.

Flambée en revanche de l'action Les Nouveaux Constructeurs (+14,63% à 47,0 euros) dans le sillage de la publication de ses comptes annuels.

A suivre Airbus avec le méga contrat de 300 appareils commandés par la Chine (après-Bourse lundi), dans le cadre de la visite d'Etat en France du Président Xi Jinping.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé lundi à des niveaux proches de l'équilibre (+0,06% à 25 516 pour le Dow Jones et -0,07% à 7 637 points pour le Nasdaq Composite). Idem pour le S&P 500 (-0,08% à 2 798 points), baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds.

Tokyo (plus de 2% de hausse en clôture ce mardi) vient de retracer une bonne partie des pertes subies la veille (plus de 3% pour le Nikkei).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1310$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 59.20$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre un programme dense et riche côté américain principalement, avec entre autres réjouissances les permis de construire et mises en chantier de logements à 13h30, les commandes de biens durables à 13h30, l'indice S&P C/S des prix de l'immobilier dans une vingtaine d'agglomérations représentatives à 14h00, l'indice manufacturier de la Fed de Richmond à 15h00 et en point d'orgue l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) à 15h00 également.

A noter pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour. Ce mardi 26 mars marque donc le dernier jour de négociation des ordres SRD pour le mois en cours.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En parvenant à regagner du terrain en cours même de séance, pratiquement tout au long de la séance lundi, l'indice CAC 40 a accrédité l'hypothèse de l'absence de signal technique de retournement baissier formel. En refluant massivement vendredi, l'indice phare tricolore n'aura finalement que défini l'amplitude d'une phase de consolidation légitime à venir, non sans volatilité. Avis positif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5205.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale 5817S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5205.00 / 5081.00 / 4730.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'amplitude d'une consolidation à venir est désormais définie (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'amplitude d'une consolidation à venir est désormais définie (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +7.79 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat