Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 402.59 -0.18 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : L'agenda macroéconomique s'étoffe nettement

(BFM Bourse) - Finalement peu perturbé par la chute des valeurs technologiques américaines, le marché parisien a amorcé une phase de respiration lundi (-0,37% à 5 491 points pour le CAC 40) dans un marché qui fait montre d'une grande prudence à l'approche de grands rendez-vous, macroéconomiques et monétaires.

A suivre mercredi, l'issue d'une réunion de deux jours du Comité de politique monétaire de la Fed. Si un statu quo est largement anticipé (la troisième hausse du loyer du Dollar cette année est attendue pour la rentrée), il sera intéressant d'analyser les éléments de langage employés par l'Institution, en réaction aux critiques frontales formulées par Trump concernant la fermeté de la politique monétaire américaine, en comparaison avec les principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis. Une interférence inédite dans un pays où traditionnellement, les questions de politique monétaire ne sont pas influencées, ni même commentées dans ces termes, par la Maison Blanche.

Au chapitre statistique, les investisseurs ont pris connaissance hier de la bonne dynamique des ventes immobilières en cours aux Etats-Unis (+0,9% en juin), qui ont largement battu le consensus.

Le marché, jusque là très occupé par les publications semestrielles des grands groupes, va avoir d'autres repères à se mettre sous la dent, avec un calendrier macroéconomique qui s'étoffe très nettement (voir dernière partie). En particulier, l'indice de confiance des consommateurs américains au sens du Conference Board sera publié cet après-midi. Demain, les investisseurs auront un avant-goût sur la question de l'emploi avec la publication de l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP, deux jours avant la publication du rapport fédéral mensuel.

Côté valeurs, Air Liquide (-2,51% à 108,70 euros) était boudé, après la publication de ses résultats semestriels

M6 (+5,25% à 18,45 euros) est en bonne voie pour revendre le football club des Girondins de Bordeaux (FCGB). Le groupe a annoncé vendredi soir être entré en négociations exclusives avec un fonds américain (General American Capital Partners - GACP) pour la vente des Girondins.

Rubis (+1,31% à 49,60 euros) progressait sur des commentaires d'analyste.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur mouvement de reflux, technologiques en tête. Le Dow Jones a perdu lundi 0,57% à 25 306 points, et le Nasdaq Composite, indice à très forte "coloration" technologique, a perdu 1,39% à 7 630 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est déprécié de 0,58% à 2 802 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1710$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 69,80$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre les données préliminaires de l'indice des prix à la consommation, mesure phare de l'inflation, en France à 08h45 et dans l'ensemble de la Zone Euro à 11h00. Les données préliminaires du PIB en Zone Euro pour le deuxième trimestre seront dévoilées à 11h00 également. Pour les Etats-Unis, l'agenda se densifie nettement, avec entres autres réjouissances, les dépenses et revenus des ménages à 14h30, l'indice du coût du travail à 14h30, l'indice S&P / Case Schiller des prix de l'immobilier à 15h00, l'indice PMI de Chicago à 15h45 et surtout, l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En traçant une étoile doji contenue dans le corps de la bougie verte précédente, l'indice phare tricolore a trahi son attentisme à l'approche de rendez-vous importants. La chute des volumes hier a en particulier cassé l'élan haussier de la semaine passée: le marché est en quête de catalyseurs tranchants pour se montrer plus agressif, et n'ira pas aveuglément plus haut. Dans ces conditions, la mise en place d'une phase de dérive au-dessus des moyennes mobiles courtes à 10 et 20 jours est l'option privilégiée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5560.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5342.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C555S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5342.00 / 5246.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'agenda macroéconomique s'étoffe nettement (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'agenda macroéconomique s'étoffe nettement (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+274.80 % vs +8.68 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat