Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Intense volatilité des marchés

vendredi 24 juin 2011 à 08h31

(BFM Bourse) - Le marché parisien a lourdement rechuté jeudi, sous le double effet de la crise budgétaire grecque et de chiffres inquiétants sur l'emploi américain. Le Cac 40 perdait au fixing de clôture hier soir 2.16%, à 3 788 points.

L'accalmie qui avait suivi le vote de confiance du Parlement grec, ouvrant la voie à de nouvelles mesures d'austérité "imposées" par le FMI et l'UE, est désormais derrière nous, les opérateurs boudent de nouveau largement les actifs dits à risque.

Attendues stables autour des 415 000, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont finalement atteint 429 000 pour la semaine close le 18 juin, soit une hausse de 9 000 par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres présentés jeudi par le Département américain au Travail. Autre indicateur de conjoncture peu encourageant, sur le front de l'immobilier celui-ci: les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont reculé de 2,1 % sur un mois en mai, sur un rythme annualisé de 319 000 unités, supérieur d'environ 3 % au consensus.

Sur le plan des valeurs, très lourde chute à signaler sur STMicroelectronics (-5.47% à 6.451 euros), pénalisé une fois encore par sa filiale 'wireless' ST-Ericsson qui vient d'annoncer qu'elle ne sera pas en mesure de renouer avec un résultat positif au second trimestre 2012, contrairement à ses prévisions initiales. Le secteur bancaire était naturellement chahuté ce jeudi, Société Générale, Crédit Agricole et BNP Paribas accusant des replis respectifs de 3.55% à 38.46 euros, 3.75% à 9.87 euros et 3.86% à 51.28 euros, dans le sillage des craintes d'une contagion de la crise grecque.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices clôturaient jeudi en ordre dispersé, le Dow Jones Industrials perdant 0.49% à 12 050 points (loin toutefois de ses plus bas de séance) et le Nasdaq Composite progressant de 0.66% à 2 687 points.

Nous apprenons qu'un accord a été trouvé entre la Grèce, l'Union Européenne et le FMI sur un nouveau pack de mesures d'austérité. Une nouvelle rassurante, quelques jours après le vote de confiance du Parlement.

D'un point de vue graphique, l'intense volatilité actuelle de l'indice parisien permet difficilement de donner un biais très court terme fiable dans le sens où il fait l'objet d'exagérations haussières ou baissières au rythme des annonces de nouveaux développements sur le dossier de la gestion de la crise grecque.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. Cependant, on prendra soin de noter qu'un franchissement des 3 820 points raviverait la tension à l'achat tandis qu'une rupture des 3 742 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance de l'indice allemand IFO à 10h00 et des commandes de biens durables américains à 14h30. (Heure de Paris)

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Certificat Société Générale L676B est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Intense volatilité des marchés (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Intense volatilité des marchés (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat