Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 981.13 -1.24 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Guerre commerciale et politique monétaire au programme

jeudi 23 août 2018 à 08h34

(BFM Bourse) - Alors que le nouveau round de négociation commerciale entre Washington et Pékin entre dans son deuxième jour, cela n'empêche pas la Maison Blanche d'officiellement taxer 16 Milliards de Dollars supplémentaires, comme prévu, sur une série de produits importés de Chine. Ce qui portera à 50 Milliards la valeur totale des produits taxés, sans compter les nouvelles menaces pour le mois de septembre, portant sur 200 Milliards de Dollars de produits chinois taxables. Ce qui porterait potentiellement le total à 250 Millards de produits chinois taxés par les USA.

La Chine a immédiatement appliqué des représailles symétriques.

Le vice-ministre du Commerce Wang Shouwen rencontre actuellement le sous-secrétaire américain au Trésor en charge des affaires internationales, David Malpass, à l'invitation des Etats-Unis.

L'indice CAC a grignoté mercredi 0,22% à 5 420 points.

Dans les "Minutes" de la Fed, traditionnel compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire, la puissante Banque Centrale a soutenu le scénario de l'imminence d'une nouvelle hausse des taux fédéraux. Les probabilités de deux hausses supplémentaires cette année sont au plus haut, avec un nouveau resserrement du robinet monétaire dès le mois prochain. Il sera particulièrement intéressant d'écouter l'allocution de J. Powell, Président de la Fed, demain, dans le cadre du symposium de Jackson Hole. L'occasion de répondre plus ou moins frontalement ou subtilement aux récentes critiques acerbes formulées par Donald Trump contre la raideur de la stratégie monétaire américaine, qu'il accuse de faire gonfler le Dollar, et de pénaliser ses intérêts commerciaux, notamment face à la Chine.

Côté valeurs, Soitec (+3,69% à 66 euros) s'est distingué mercredi après l'acquisition avec son partenaire MBDA de la société Dolphin Integration.

Le secteur automobile dans son ensemble était affecté par un profit warning de l'équipementier allemand Continental. Peugeot a perdu 2,14% à 24,27 euros, Renault 0,78% à 72,88 euros, Michelin 3,95% à 104,65 euros, Valeo 4,85% à 38,28 euros, et Plastic Omnium 3,66% à 34,22 euros, tous dans des volumes relativement nourris.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont fini la journée de mercredi à des niveaux proches de l'équilibre, à l'image du Dow Jones (-0,34% à 25 733 points), ou du Nasdaq Composite (+0,38% à 7 889 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé à l'équilibre (-0,04% à 2 861 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1560$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 67,90$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre une batterie d'indices d'activité PMI en Europe, pour l'industrie et les services. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilées à 10h00. A suivre à 13h30 le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE. Et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, l'indice des prix de l'immobilier à 15h00, les indices PMI manufacturier et services à 15h45, et les ventes de logements neufs à 16h00.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mardi 28 août. Pour en savoir plus.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Rappel du cadre technique de base:

Des arbitrages très nets ont été rendus mercredi 15 août, dans des volumes forts pour un jour férié au coeur de la trêve estivale. Avec à la clef une rupture d'une ancienne zone de support fragile à 5 340 points. Dans l'immédiat, il faudra surveiller avec la plus grande attention la zone de soutien de la figure de retournement haussier de la fin du mois de juin, vers 5 240 points. Sa capacité de soutien est potentiellement plus importante.

Dans l'immédiat:

Un rééquilibrage des forces en présence, dans des marges étroites, est l'option retenue, avant que les forces vendeuses ne reprennent rapidement leurs droits. Seul un franchissement des 5 445 points très net, avec confirmation en données de clôture et sous réserve d'une progression substantielle des volumes de transactions, viendrait inverser la vapeur, et relancer plus durablement le courant acheteur. Nous sommes désormais à un niveau très proche de ces cours.

Un bémol à signaler:

Nous mettions en avant une divergence cours / volumes depuis le 16 août, dans nos précédentes analyses sur l'indice phare tricolore. Cette dernière n'est plus validée, et les cours ont dépassé les points hauts de la bougie du 15 août. Les acheteurs font de la résistance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5445.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5342.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C555S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5342.00 / 5246.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Guerre commerciale et politique monétaire au programme (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Guerre commerciale et politique monétaire au programme (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs +0.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat