Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Franchissement de la résistance à 3293 points

mardi 31 juillet 2012 à 08h05

(BFM Bourse) - Le discours depuis Londres du président de la Banque Centrale Européenne (BCE), Mario Draghi, jeudi dernier a donné le point de départ d'une phase haussière surprenante, une forme de nouvelle inertie haussière alimentée par des espoirs d'interventions musclées des principales banques centrales.

Car sur le fond, la situation n'a pas changé depuis la semaine passée, perspectives économiques défavorables et crise de la dette souveraine demeurant des facteurs négatifs parfaitement préservés.

La politique monétaire a depuis toujours façonné les tendances de fond des marchés financiers, en particulier le marché actions fortement influencé par le cycle des taux d'intérêt.

Alors que les résultats financiers des entreprises au titre du second trimestre continuent d'être dévoilés et sont globalement mitigés, les investisseurs attendent désormais de voir si la Réserve Fédérale des Etats-Unis (Fed) annoncera le lancement d'une troisième phase d'assouplissement quantitatif (QE3) mercredi et si la BCE baissera son taux directeur à 0.75% et réactivera le SMP jeudi.

Il y a donc beaucoup d'attentes autour des banques centrales, trop peut-être, le risque d'une déception et d'un contre pied baissier des actions sont bien présents.

Mais pour le moment, force est de constater la puissance de ce mouvement haussier initié le 26 juillet et qui a permis aux indices européens de s'affranchir (de manière peu significative pour le moment) de niveaux graphiques de résistances majeures. C'est notamment le cas de l'indice CAC 40 qui a débordé hier la forte résistance à 3293 points qui devrait donc rapidement jouer le rôle de support intermédiaire dans un premier temps.

Revenons sur la séance de la veille :

A la Bourse de Paris où le CAC 40 a terminé en hausse de 1,24% à 3 320 points, les valeurs bancaires se sont distinguées. Crédit Agricole (+7%), Société Générale (+3,8%) et BNP Paribas (+3,3%) ont réagi favorablement aux propos tenus par le ministre allemand des finances, Wolfgang Schäuble, qui s'est félicité des déclarations de Mario Draghi, prêt à tout faire pour sauver la zone euro.

Peugeot et Veolia étaient également bien orientés (+4%). Parmi les rares baisses, Technip (-0,9%) et Air Liquide (-0,2% post-publication).

Sur le plan de l'analyse graphique de l'indice CAC 40, les cours ont aligné trois séances consécutives de hausse et se sont donc affranchis de la résistance à 3293 points.

Un signal d'achat chartiste est donc donné avec une prise d'appui appréciable sur les moyennes mobiles à 10, 20 et 100 jours, actuellement parfaitement convergentes.

La cible haussière se situe à présent à 3400 points, soit le gap baissier ouvert le 4 avril dernier qui avait donné le point de départ de la baisse du printemps.

Notons que la réintégration des 3293 points signalerait la fin (probablement définitive pour ce trimestre) de la reprise haussière.

Du côté des indicateurs de conjoncture économique, nous attendons ce matin de nombreux chiffres au sein de la zone euro, en particulier les prix à la consommation et le taux de chômage qui seront publiés à 11 heures (heures de Paris).

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale W902B est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Franchissement de la résistance à 3293 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Franchissement de la résistance à 3293 points (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat