Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Fragilité au-dessus des 3600 points

mardi 3 novembre 2009 à 08h02

(BFM Bourse) - Après avoir terminé la semaine passée sous emprise baissière, le Cac 40 a fait preuve d'hésitation en première partie de séance ce lundi oscillant autour du seuil psychologique des 3600 points. Il aura fallu attendre les chiffres sur l'immobilier américain à 16h pour que la situation évolue favorablement. L'indice s'est en effet détaché des 3600 points pour venir pointer contre les 3665, en progression de +1.60%. La journée de lundi s'est finalement soldée sur une avancée de +0.88% à 3640 points, dans un volume assez limité de moins de 3.2 Milliards d'euros. Les secteurs automobile et bancaire ont été les grands gagnants de cette séance avec un rebond de +4.18% de Peugeot suite à l'annonce par Faurecia (+6.74%) du rachat de l'américain Emcon Technologies ou de +3.32% de BNP Paribas mais avec toutefois un bémol pour Dexia (-3.50%) affecté par des dégagements nourris ou pour Renault qui a plutôt consolidé en terminant la journée pratiquement inchangé après l'annonce d'une hausse de pourtant +34.50% des immatriculations de voitures neuves en France. Aux Etats-Unis, la séance a été particulièrement irrégulière : à la mi-journée le Dow Jones avait déjà effacé le terrain gagné quelques heures auparavant et le Nasdaq affichait un recul de -1%. Ce regain de méfiance est intervenu au moment où un responsable de la Fed a évoqué le risque persistant de nouvelles pertes sur créances des banques en raison notamment de leur exposition à l'immobilier. En seconde partie de séance, les indices ont tenté de faire bonne figure et ont finalement clôturé sur une hausse de +0.79% pour le Dow Jones et de +0.20% pour le Nasdaq. Les indicateurs meilleurs que prévus ont finalement eu l'avantage sur les nouvelles craintes qui pourraient peser sur les établissements financiers. Les opérateurs ont ainsi pu apprécier une troisième hausse consécutive de l'indice ISM manufacturier ainsi que de bons chiffres du côté des promesses de ventes de logements mais également des dépenses de construction.

Graphiquement après la forte chute de vendredi, le Cac 40 a développé une réaction qui lui a permis de ne pas enfoncer le seuil psychologique des 3600 points en clôture même si en séance un point bas a été inscrit sur les 3590 points. Le retour des acheteurs est encore timide ce qui pourrait remettre en question le scénario d'un pull-back jusque contre une résistance à 3789 points. La situation reste donc encore précaire et la menace d'une chute de l'indice jusque sur sa moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange), vers 3520 points, ne peut pour le moment être écartée.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3672 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3590 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macro-économique, les opérateurs composeront ce mardi avec les commandes à l'industrie dont la publication est prévue à 16h. Aux Etats-Unis, les investisseurs seront attentifs aux publications des trimestriels de MasterCrad, Kraft Foods ainsi que de Cognizant Technology Solutions.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Fragilité au-dessus des 3600 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Fragilité au-dessus des 3600 points (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat