Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Forte nervosité des marchés américains et asiatiques
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

CAC 40 : Forte nervosité des marchés américains et asiatiques

(Tradingsat.com) - Indécis en début de séance, le Cac 40 a un temps oscillé en territoire positif, soutenu entre autre par la consommation des ménages qui, à la surprise générale, a progressé de 0.6% en septembre avant que le couperet tombe sur les commandes à l'industrie de la zone Euro. Celles-ci ont déçu en baissant de 1.2% ce qui a appuyé le scénario d'une prochaine entrée en récession de la zone. Le Cac 40 s'est alors engouffré dans une spirale baissière qui ne s'est tarie qu'au contact des 3182 points, alors en repli de 3.50%. Après un début de semaine où la volatilité s'était quelque peu faite oubliée, celle-ci est revenue aux grands galops. Les indicateurs en provenance des Etats-Unis ont souligné une nouvelle dégradation du marché du travail avec une forte hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage ce qui a maintenu l'indice parisien dans l'abîme. Ce n'est qu'après l'ouverture des bourses américaines que le Cac 40 a tenté un rebond et ce malgré les oscillations en montagnes russes du Dow Jones. Dans un premier temps tiré vers le haut par les valeurs liées au secteur du pétrole, le Dow Jones a alors flirté avec les 8800 points, en progression de 3.20%, ce qui n'était pas franchement du luxe après les deux dernières séances qui avaient totalisé un repli de plus de 8%. L'or noir reprenait en effet le chemin de la hausse à la veille d'une réunion importante de l'Opep qui se tiendra aujourd'hui à Vienne. Ainsi au terme d'une séance où l'indice parisien a oscillé la majeure partie du temps dans le rouge, la journée s'est finalement soldée sur un léger rebond de 0.38%. On retrouve en tête des hausses Essilor Intl. (+14.19%) après la publication de résultats légèrement supérieurs aux attentes. A l'inverse Air France a été lourdement sanctionné de 12.82% après avoir annoncé une croissance nulle pour les trois prochaines années. Mais dans un deuxième temps, la situation est redevenue très nerveuse à Wall Street, les marchés ont fait un volt face dans un contexte plombé par les craintes de ralentissement de l'économie pour replonger de 3.20% pour le Dow Jones et de plus de 5% pour le Nasdaq. Si en toute fin de séance un rattrapage de dernière minute s'est opéré pour le premier permettant une clôture positive de 2.02%, il n'en n'a pas été de même pour l'indice des valeurs technologiques qui a reculé de 0.73%. En Asie, les bourses s'orientaient à la baisse ce vendredi alors que le yen se plaçait à un plus haut depuis treize ans face au dollar et que débute aujourd'hui à Pékin un sommet entre les pays de l'Union Européenne, des membres de l'Association des Nations d'Asie du Sud-Est (Asean) ainsi que la Chine, l'Inde et de Japon. Manuel Barrosso, Président de la Commission Européenne, a donné le ton en invitant ces pays à une coordination globale pour gérer la crise mondiale qui n'épargnera aucune nation. En parallèle, treize pays d'Asie ont déjà concédé la création d'un fonds de 80 Milliards de dollars pour faire face à la crise.

Graphiquement la séance d'hier a fait apparaitre une bougie en doji (cours d'ouverture proche de cours de clôture) avec une longue ombre basse. Cette configuration invite à l'optimisme et donne une première indication en faveur d'un affaiblissement du courant vendeur mais qui est à confirmer. Le dernier point bas inscrit à 3182 permet de tracer une oblique haussière de très court terme (tracée en noir) qui si elle résistait aux prochains assauts de la pression vendeuse redonnerait un biais haussier à la large phase de consolidation engagée depuis le 10 octobre. En revanche si les 3182 points cédaient, l'indice se replacerait dans une situation précaire proche de ses planchers annuels à 3048 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3340 points raviverait la tension à l'achat.

Au niveau macro-économique, une estimation du PIB pour le troisième trimestre au Royaume-Uni est attendue pour 10h30. A 16h, les opérateurs seront particulièrement attentifs à la sortie du chiffre sur les ventes de logements anciens alors que sur le plan des entreprises, les publications au titre du troisième trimestre continueront d'apporter leurs lots de satisfaction ou de déception.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Forte nervosité des marchés américains et asiatiques (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Forte nervosité des marchés américains et asiatiques (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI