Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Faillite évitée de cit group
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 287.88 +0.19 % Temps réel Euronext Paris
5 272.86Ouverture : 5 296.52+ Haut : 5 270.32+ Bas :
+0.28 %Perf Ouverture : 5 277.88Clôture veille : 4 404 740 KVolume :

CAC 40 : Faillite évitée de cit group

(Tradingsat.com) - Sans marquer la moindre faiblesse, le Cac 40 a poursuivi sur sa lancée à l'ouverture de la séance de ce vendredi attendant avec une certaine confiance les prochains trimestriels américains. Une fois publiés, ces résultats ont été diversement appréciés et à leur ouverture, les indices américains ont préféré opter pour quelques prises de bénéfices. Si Citigroup (-0.33%) est repassé dans le vert au deuxième trimestre, son homologue Bank of America (-2.13%) a fait état d'une contraction de son bénéfice pour cette même période. Mais ceux sont surtout les voyants concernant la qualité du crédit à la consommation qui sont passés à l'orange foncé, avec la mise en exergue d'une forte augmentation des défauts de paiement. Une certaine frilosité était perceptible sur les indices américains qui, après plusieurs séances de hausse, tentaient une pause. Toutefois si un point d'étape devait être fait après cette première salve de trimestriels, celui-ci serait nettement positif. Des résultats très encourageants issus du secteur bancaires ont tiré les indices vers le haut mais pas seulement, les technologiques ont également soutenu la tendance à l'exemple d'Intel (+1.57%) en début de semaine ou encore d'IBM (+4.32%) jeudi. Le Cac 40 a ainsi aligné une cinquième séance haussière consécutive clôturant cette journée de vendredi sur une avancée de +0.59%. Le bilan hebdomadaire est sans appel avec un gain de plus de 7.50%. Sous les 3000 points lundi, le Cac 40 a culminé cinq séances plus tard au-dessus des 3200 points. Sur le plan des valeurs, la situation était très contrastée avec une hausse de +3.24% de Cap Gemini ou de +2.48% pour Pernod Ricard mais un recul marqué d'Accor qui après la publication de ses résultats a été lourdement sanctionné en chutant de -7.54%. Outre Atlantique, les résultats d'entreprises se sont encore placés au cœur des préoccupations des opérateurs qui ont fraîchement accueilli des trimestriels de General Electric (-6.05%), mastodonte reconnu pour être un véritable baromètre de l'économie américaine. Le niveau d'activité du conglomérat a visiblement déçu avec une chute de 17% de son chiffre d'affaires et des prévisions partiellement revues à la baisse. Les indices fébriles une bonne partie de la journée ont toutefois réussi à terminer dans le vert en très légère hausse de +0.37% pour le Dow Jones et de +0.08% pour le Nasdaq. Mais c'est la performance hebdomadaire qui est à souligner avec un bond de respectivement +7.30% et +7.40%. Cette séance de lundi sera cruciale pour CIT Group, la banque des petites et moyennes entreprises, qui était menacée de dépôt de bilan, aurait, selon le site Internet du Wall Street Journal, trouvé un accord auprès de ses créanciers obligataires, ce qui devrait alors rassurer les marchés. Tiré vers le haut, les cours du brut ont amplifié leur course effrénée pour culminer à plus de 63$ le baril sur le Nymex. A noter la fermeture de la bourse de Tokyo ce lundi.

Graphiquement si le Cac 40 a aligné une série de cinq séances consécutives de hausse, la dernière bougie composée d'un petit corps rouge donne une première indication de fragilité, qui pourrait constituer le signe avant coureur d'une phase de stabilisation. Celle-ci soulignerait l'importance de la résistance des 3248 points sous laquelle une consolidation pourrait alors intervenir avec pourquoi pas un pull back jusque sur la moyenne mobile à 20 jours (tracée en bleu foncée), vers 3119 points. En revanche en cas de passage en force au-dessus des 3248 points, la pression haussière garderait la main et seul un palier intermédiaire serait à signaler autour des 3277 points avant une probable nouvelle envolée au-dessus des 3300 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis haussier sur la séance à venir. Seul un retour sous les 3200 points relancerait la pression vendeuse.

La semaine commencera dans la calme sur la plan macro-économique dans la mesure où seule une publication est attendue et concerne l'indicateur avancé du Conférence Board du mois de juin. Au chapitre des sociétés, les trimestriels de Texas Intruments sont attendus ce lundi.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Faillite évitée de cit group (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Faillite évitée de cit group (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...