Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Enfin un peu plus d'appétit pour le risque
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

CAC 40 : Enfin un peu plus d'appétit pour le risque

(Tradingsat.com) - Le marché parisien, soutenu par un courant acheteur musclé en fin de séance, a enfin bénéficié d'un mouvement bullish contestataire. L'indice Cac 40, sur fond d'espoir d'un plan de sauvetage colossal de la Grèce, s'est apprécié de plus d'1% (1.06% au fixing), à 3 879 points. Des rumeurs relayées par l'agence Reuters, qui cite "plusieurs sources de haut rang au sein de la zone euro", font état d'une enveloppe globale de 120 milliards d'euros pour le nouveau plan d'aide à la Grèce, contre 90 milliards envisagé initialement.

Cette séance n'a rien à voir avec le vif rebond signé le 31 mai: ce dernier ne se basait en effet sur aucune raison fondamentale. Car outre ces nouveaux développements encourageant sur front du dossier de la dette grecque, les opérateurs ont pu prendre connaissance ce jeudi de chiffres encourageants sur le commerce extérieur américain. En revanche, nouvelle déception à signaler sur le front de l'emploi US: le Département américain au Travail a fait état jeudi de 427 000 inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 9 juin, en hausse (+1 000) par rapport à la semaine précédente. Les économistes anticipaient cependant un chiffre un peu moins élevé, autour de 420 000 inscriptions.

Sur le plan des valeurs, on aura noté l'excellente performance journalière de Schneider Electric (+3.07% à 114.1 euros) après l'annonce du rachat du chinois Leader Harvest Power Technologies, pour environ 650 millions de dollars.

Peugeot a terminé en hausse de 2,4% alors que le groupe dément la fermeture du site d'Aulnay, qui "n'est pas un sujet d'actualité", en réponse aux craintes suscitées par la Fédération Métallurgie de la CGT, et suite aux rumeurs qui ont circulé hier dans la presse.

Technip, dans un environnement de marché un peu plus favorable aux actifs à risque, s'appréciait hier en clôture de 2.34%, à 73.37 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices actions ont également signé des rebonds notables, de 0.63% à 12 124 points pour le Dow Jones Industrials et 0.35% à 2 685 points pour l'indice des "technos" du Nasdaq Composite.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: sur le marché des changes, l'Euro se traitait vers 08h00 à 1.4467, en baisse et à New York, le baril de brut léger américain se négociait à un niveau de prix proche des 101.70$.

D'un point de vue graphique, le rebond enclenché hier s'est non seulement réalisé dans de forts volumes, mais il est plus "fiable" que la phase d'accélération haussière de la fin du mois de mai, qui elle, ne se baisait sur aucune base fondamentale forte. On pourra parier lors des séances à venir sur une poursuite de ce rebond en diraction du gap baissier du 2 juin.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis positif pour la séance à venir. On prendra cependant soin de noter qu'une rupture des 3 823 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance de la production industrielle française à 08h45, des prix à la production industrielle au Royaume-Uni à 10h30 et enfin des prix américains à l'import à 14h30. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Enfin un peu plus d'appétit pour le risque (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Enfin un peu plus d'appétit pour le risque (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI