Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 955.97 -0.51 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Des avancées commerciales en Amérique du Nord, des marchés détendus

mercredi 29 août 2018 à 08h34

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40, encouragé par les récentes performances de Wall Street, dans un contexte de détente sur le front commercial, aura finalement fait abstraction des tensions sur les taux italiens et du reflux de la Bourse milanaise, pour finir la séance de mardi dans le vert, certes dans des marges étroites (+0,11% à 5 484 points), dans des volumes qui s'étoffent progressivement en cette toute fin de trêve estivale.

Wall Street, qui guide littéralement ce goût pour le risque jusque sur le Vieux Continent, reste de bonne humeur, après l'allocution rassurante de J. Powell vendredi dans le cadre du symposium de Jackson Hole, et avec une détente certaine sur les front des problématiques commerciales, avec des avancées dans les négocations avec le Mexique d'une part, et le Canada d'autre part, en vue d'obtenir un nouveau cadre d'accords douaniers remplaçant l'actuelle ALENA. Les discussions ont été jugées productives de part et d'autres. Les discussions bilatérales avec Ottawa vont se poursuivre ce mercredi, et rentrer dans le coeur du sujet. Le cas échéant, des négociations tripartites devraient avoir lieu par la suite.

Au chapitre macroéconomique mardi, c'est l'agenda américain qui se densifiait nettement. L'indice S&P Case Schiller des prix immobiliers dans une vingtaine d'agglomérations américaines, est ressorti à un niveau proche de la cible, en progression de 6,3%. Déception marquée en revanche du côté de la balance commerciale des biens, dont le déficit s'est creusé plus amplement que prévu, et du côté des stocks des grossistes, qui ont gonflé de 0,7% en rythme mensuel, là où en moyenne, les analystes et économistes interrogés attendaient une stabilisation.

L'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) a constitué une bonne surprise, avec un niveau très ferme (133.4) contre un consensus à 126.6. Un indicateur avancé très suivi et important dans une économie où traditionnellement, la consommation demeure le principal moteur de la création de richesse. L'indice manufacturier de la Fed de Richmond autre indicateur avancé, pour l'industrie cette fois-ci a également largement battu le consensus.

Côté valeurs, Renault (+1,96% à 74,52 euros) s'est distingué, à la suite d'un relèvement de recommandation de Credit Suisse de "sous-performance" à "neutre". Le secteur automobile et équipementiers était finalement bien orienté dans son ensemble, rebondissant après les tourments causés par le profit warning de l'équipementier allemand Continental la semaine passée. Sur un changement d'opinion d'analyste, Faurecia a bondi de 4,17% à 54,90 euros. Peugeot a progressé de 0,92% à 24,12 euros (plus que le marché), Michelin de 0,43% à 104,35 euros, Valeo de 1,81% à 39,99 euros, et Plastic Omnium de 0,57% à 35,12 euros.

Eramet (+6,48% à 82,95 euros) bondissait avec le regain de forme des matières premières minières, en particulier le nickel et le manganèse.

Genfit (-0,51% à 23,36 euros) suit son plan de marche dans la Cholangite Biliaire Primitive, une maladie du foie rare, pour laquelle la société de biotechnologie pourrait apporter un bénéfice aux patients et répondre à un besoin encore non satisfait.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1680$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 68,40$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les dépenses des consommateurs en France à 08h45, les données préliminaires du PIB français du deuxième trimestre à 08h45. A suivre pour les Etats-Unis, les données préliminaires du PIB du deuxième trimestre à 14h30, les ventes de logements en cours à 16h00, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le niveau des 5445 points a bel et bien été franchi, sans difficulté majeure, et les cours ont clôturé lundi, à un niveau proche des points hauts de séance. Les volumes, en revanche, ont été bien trop timides pour affirmer de façon catégorique la reprise en main définitive du camp acheteur. Quant au gap, il n'est valide qu'en vue horaire.

Quoiqu'il en soit, conscients de ces petits "bémols", nous confirmons le scénario d'une reprise d'oscillations au sein d'un nouveau range, entre 5 445 points, que nous repassons en support, et les 5 560 points. Une navigation en ligne droite jusque sur les 5 560 points n'est pas le scénario de prédilection, et l'atteinte de cette borne pourra se faire après une éventuelle phase de respiration des cours (consolidation).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5445.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale L611S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5445.00 / 5342.00 / 5246.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Des avancées commerciales en Amérique du Nord, des marchés détendus (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Des avancées commerciales en Amérique du Nord, des marchés détendus (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.30 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat