Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 001.86 +0.63 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Craintes sur les perspectives des technologiques

mercredi 22 octobre 2008 à 08h02

(BFM Bourse) - Pour la troisième séance consécutive, le Cac 40 a ouvert la journée sous le signe de la hausse pour s'installer au-dessus des 3500 points. Boosté suite à l'annonce par l'État d'injecter 10.5 Milliards d'euros dans les six plus grandes banques privées, le secteur bancaire s'est envolé avec Crédit Agricole (+14.74%) en tête, suivi par Société Générale (+10.23%) et BNP Paribas (+7.48%). Mais au cours de l'après midi, l'indice a progressivement annulé ses gains, le retour à l'optimisme a été notamment entamé par le reflux du pétrole qui après le rebond de la veille est revenu osciller autour des 70$. Si Total a plutôt bien résisté en s'adjugeant 0.65%, Vallourec a lui reculé de près de 5%. Autre valeur malmenée, STMicroelectronics qui a abandonné 3.18% suite aux mauvais chiffres publiés par Texas Instrument. L'indécision l'a emporté en fin de séance avec finalement une clôture en hausse de 0.78% alors que les marchés américains étaient nettement orientés à la baisse à l'instar de l'ensemble des places européennes. C'est clairement les résultats des entreprises qui sont revenus sur le devant de la scène, les opérateurs guettant les perspectives des sociétés et celles-ci n'ont visiblement pas été du gout du Nasdaq qui a repris le chemin de la baisse, en chute de 4.14%, suite à une lourde déception sur les perspectives de Texas Instruments ou encore à l'avertissement de Sun Microsystems. Concernant l'indice des valeurs industrielles, le Dow Jones, celui-ci a tenté de résister en faisant un bref passage en territoire haussier avant de finalement sombrer, plombé particulièrement par les valeurs liées à l'énergie, et a terminé la journée sur un repli de 2.50%. A noter le fort recul de l'Euro qui a creusé ses perte pour enfoncer les 1.28 dollar pour la première fois depuis fin 2006. La devise européenne était particulièrement attaquée suite aux propos de Ben Bernanke concernant un nouveau plan de relance en faveur de l'économie américaine. En Asie, l'heure n'était plus au rebond et l'indice phare nippon chutait de près de 7% de matin.

Graphiquement le repli auquel les opérateurs ont assisté en cours de séance hier a eu le mérite de combler le gap d'ouverture à 3448 points. Toutefois après trois séances de hausse consécutives qui ont totalisé un rebond de 9%, l'indice s'apprête à marquer le pas en amorçant une consolidation autour de ses moyennes mobiles à 10,20 et 100 heures qui se regroupent vers 3490/3435 points. Si à très court terme, cette consolidation s'élargissait en direction du support des 3350 points, la situation resterait encore favorable et les espoirs d'une formation en double creux sauvegardée. En revanche, la rupture des 3350 points annihilerait la possibilité d'achever cette construction positive et laisserait la voie libre en direction des derniers planchers à 3048 points, après un palier à 3116 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3510 points raviverait la tension à l'achat.

Aujourd'hui mercredi, seul le rapport hebdomadaire des stocks pétroliers est attendu pour 16h35 alors qu'une nouvelle salve de résultats sur les sociétés ne manquera pas d'animer le marché.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Craintes sur les perspectives des technologiques (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Craintes sur les perspectives des technologiques (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs +0.62 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat