Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Consolidation sans repères américains
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 281.29 +0.27 % Temps réel Euronext Paris
5 277.39Ouverture : 5 295.93+ Haut : 5 271.88+ Bas :
+0.07 %Perf Ouverture : 5 267.29Clôture veille : 2 913 360 KVolume :

CAC 40 : Consolidation sans repères américains

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en repli (-0,40%) mardi, les investisseurs optant pour la prudence en l'absence des marchés américains, fermés en raison d'un jour férié.

L'indice CAC 40 a perdu 20 points à 5 174 points dans un volume d'échanges faible de 2,28 milliards d'euros. La veille, il avait fini en nette progression de 1,47%.

La cote a débuté en recul au lendemain d'une séance très dynamique, puis l'indice a oscillé autour de l'équilibre une bonne partie de la séance avant de creuser ses pertes juste avant la clôture.

Pas de marché américain et quasiment aucune statistique à se mettre sous la dent : tous les éléments étaient en effet réunis pour que les investisseurs peinent à prendre des risques.

Sur le front des valeurs, EDF a cédé 4,02% à 9,16 euros, pénalisé par les inquiétudes sur les surcoûts des deux réacteurs EPR d'Hinkley Point en Angleterre. Le titre a souffert également d'un abaissement de recommandation de HSBC "Neutre" à "Alléger".

Le secteur des terminaux de paiement a bien progressé après que le spécialiste britannique Worldpay a confirmé avoir été approchée par JPMorgan et Vantiv en vue d'une potentielle acquisition. Gemalto a gagné 3,15% à 56,02 euros, Ingenico s'est apprécié de 3,73% à 82,94 euros, et Worldline a gagné 3,53% à 31,40 euros.

Les titres liés au secteur bancaire ont fini en ordre dispersé, Crédit Agricole (+1% à 14,62 euros) et Société Générale(+0,43% à 48,58 euros) s'appréciant tandis que BNP Paribas a cédé de son côté 0,40% à 64,68 euros.

Les télécoms ont fini dans le rouge après que les opérateurs Free (groupe Iliad: -0,42% à 203,90 euros) et Bouygues Telecom (groupe Bouygues: -1,21% à 36,72 euros) se sont inquiétés auprès du gouvernement et de l'Arcep des conditions de déploiement du très haut débit fixe, les jugeant trop favorables à Orange (-0,11% à 14,07 euros).

Air France-KLM a reculé de 2,37% à 12,56 euros. Le transporteur a soumis aux syndicats d'hôtesses et stewards un nouveau projet d'accord collectif, ouvert à la signature jusqu'au 11 juillet.

Sur le segment des biotechnologies, Biophytis s'est envolée de +18,6% à 5,11 euros, accélérant sa remontée avec une hausse qui dépasse désormais les 100% en un mois. De son côté, TxCell a grimpé de 4,1% à 2,02 euros à la faveur du maintien de la recommandation positive des analystes d'Invest Securities.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1350$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 47,00$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre une batterie de PMI en Services en Europe ce matin. Les données finales synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront connues à 10h00. A suivre également les ventes au détail en Zone Euro à 11h00 puis les commandes industrielles aux Etats-Unis à 16h00. Les Minutes de la dernière réunion du FOMC seront dévoilées à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La situation graphique du CAC 40 n'a pas évolué hier. Voici, pour rappel, les éléments que nous mettions en avant mardi :

"L'indice phare français a nettement réintégré hier son canal baissier de consolidation. Le passage des cours vendredi en dessous de la borne basse ne représenterait donc qu'une "fausse sortie".

L'indice a validé lundi une structure de retournement dite en "étoile du matin". Cette configuration, qui a été construite lors des séances des 29 juin, 30 juin et 3 juillet, a généralement des conséquences positives pour les cours.

Pour rappel, la tendance de fond, à savoir le cadre général, demeure inchangée avec notamment une moyenne mobile à 100 jours (en orange) qui reste imperturbablement haussière. Nous demeurons particulièrement haussier sur la configuration graphique de moyen terme du CAC, mais considérons que le pullback du 18 mai, sur borne haute du gap, tout comme le rejet complémentaire du 15 juin, n'ont pas été suffisants pour assainir la situation graphique. Néanmoins; les plus bas tracés vendredi, ont une probabilité importante de constituer un creux majeur."

Nous conservons un avis positif sur l'indice CAC 40.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court et moyen terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5117.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q432S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5200.00 / 5320.00 / 5370.00
  • Support(s) : 5117.00 / 5063.00 / 5038.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -2 % / 1 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -3 % / -4 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Consolidation sans repères américains (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Consolidation sans repères américains (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...