Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Chômage us au plus haut depuis 1983
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 186.94 -0.56 % Temps réel Euronext Paris
5 239.46Ouverture : 5 251.25+ Haut : 5 177.73+ Bas :
-1.00 %Perf Ouverture : 5 216.07Clôture veille : 2 078 320 KVolume :

CAC 40 : Chômage us au plus haut depuis 1983

(Tradingsat.com) - Au lendemain d'une lourde chute des marchés américains et asiatiques, le Cac 40 a plutôt bien résisté décidant de se stabiliser vendredi matin au-dessus des 2570 points. L'indice a dans un premier temps oscillé dans de faibles amplitudes qui peuvent s'expliquer par l'attentisme des opérateurs avant les chiffres sur l'emploi US. Puis il a fini par se faire de nouveau happer par la pression vendeuse pour tomber sur un point bas à la mi-journée à 2521, en baisse de -1.80%. Mais à la sortie du chiffre tant redouté et qui a mis en exergue une dégradation massive de la situation de l'emploi US pour le mois de février avec un taux de chômage qui culmine désormais à 8.10% contre 7.60% le mois précédent, le marché s'est nettement repris pour revenir flirter avec les 2600 points, en hausse de 1.10%. Cette dégradation qui ramène la situation de l'emploi à un niveau non vu depuis 1983 était finalement en ligne avec les attentes, voila pourquoi les marchés n'ont pas "sur-réagi" à l'annonce de cette donnée pourtant exécrable. Avec une volatilité accrue, les valeurs ont fait le grand écart ce vendredi et c'est finalement sur une note baissière de -1.37% que le Cac 40 a clôturé cette semaine qui se solde sur une contre-performance de -6%. Sur le plan des valeurs, les bancaires ont accusé les plus forts replis avec en tête Crédit Agricole (-7.70%), suivi de près par Société Générale (-6.59%) ou encore BNP Paribas (-5.42%). De l'autre côté de l'Atlantique, au terme d'une séance également volatile, les indices ont terminé en ordre dispersé avec une petite hausse de +0.49% du Dow Jones alors que les valeurs technologiques ont été plus attaquées, le Nasdaq chutant de -0.44% en clôture. Mais le bilan hebdomadaire est beaucoup moins contrasté et c'est bien la baisse qui l'a emporté la semaine dernière avec un dévissage en règle de plus de 6% que ce soit pour le Dow Jones qui a touché dans la semaine un plus bas de douze ans ou le Nasdaq. Si l'annonce vendredi d'une hausse surprise du crédit à la consommation aux États-Unis va dans le sens d'un dégèle du marché du crédit pour le mois de janvier, la situation reste malgré tout très précaire avec beaucoup d'incertitudes autour du secteur bancaire et une épée de Damoclès au-dessus de General Motors (-22%) qui s'est effondré de plus de 35% sur les cinq dernières séances victime de la perspective dévastatrice d'un potentiel dépôt de bilan. En Asie, cette semaine a débuté sous le signe de la baisse, avec un recul de -1.20% du Nikkei à Tokyo qui clôture à des niveaux historiquement bas depuis 26 ans.

Graphiquement l'indice s'enfonce chaque jour un peu plus bas mais sans que cela ne déclenche un mouvement de panique. Alors qu'aucun signe de rebond technique ne pointe, le marché pourrait poursuivre sa glissade « en douceur » pour venir aborder comme convenu un soutien technique particulièrement fort à 2400 points qui correspond aux planchers de mars 2003. Avant ce niveau, le seuil des 2500 points ne constitue qu'un palier psychologique probablement trop faible pour enrayer le mouvement baissier actuel et qui permettrait tout au plus de ralentir l'inexorable chute du marché en direction des 2400 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 2598 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 2520 points relancerait la pression vendeuse.

Cette deuxième semaine de mars va commencer dans le calme après l'avalanche de chiffres tombés la semaine dernière et aucune statistique majeure n'est attendue ce lundi.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Chômage us au plus haut depuis 1983 (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Chômage us au plus haut depuis 1983 (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI