Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Bourses au zénith après la faillite de gm
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 292.85 +0.28 % Temps réel Euronext Paris
5 272.86Ouverture : 5 293.74+ Haut : 5 270.32+ Bas :
+0.38 %Perf Ouverture : 5 277.88Clôture veille : 2 708 820 KVolume :

CAC 40 : Bourses au zénith après la faillite de gm

(Tradingsat.com) - Le Cac 40 a démarré le mois de juin sur les chapeaux de roues en ouvrant largement au dessus des 3300 points. La troisième hausse consécutive du PMI manufacturier chinois a entretenu un moral déjà gonflé à bloc après la clôture positive des marchés américains vendredi. L'annonce d'un indice PMI en net redressement dans la zone Euro au plus haut depuis sept mois a contribué à alimenter l'euphorie ambiante. La déclaration officielle du dépôt de bilan de General Motors a été faite ce lundi sans que toutefois cela surprenne outre mesure les intervenants qui avaient déjà anticipé cette nouvelle depuis quelques temps. Dans un contexte euphorique, le pétrole a ainsi passé la barre des 68 dollars sur le Nymex et les indices US ont poursuivi leur course en avant grâce notamment à une contraction plus faible qu'attendue des dépenses des ménages en avril. La hausse s'est encore amplifiée alors qu'un nouvel indicateur est venu créer la surprise du côté de l'immobilier cette fois-ci. Les dépenses de construction ont en effet augmenté de +0.8% tandis que les économistes tablaient sur un repli de -1%. Dans ces conditions la bourse de Paris a clôturé la séance en fanfare, en hausse de +3.11% à 3379 points dans un volume d'échanges plutôt bien étoffé pour un lundi de Pentecôte qui a frôlé les 3 Milliards d'euros. Sur le plan des titres, les valeurs liées au secteur automobile ont été particulièrement gâtées avec une hausse de plus de 9% de Peugeot ou Renault, sachant que le premier pourrait voir son capital changer de mains prochainement comme le confirme la famille Peugeot dans un entretien à paraître ce mardi dans « Les Échos ». En revanche, BNP Paribas (-1.05%) a été victime d'importants dégagements, alors que des rumeurs circulaient autour de la présence de hauts cadres de l'établissement bancaire dans la disparation de l'Airbus A-330 qui faisait la liaison entre Rio de Janeiro et Paris. Désormais sous la protection de la loi sur les faillites, le sort de General Motors est entre les mains de la justice qui se prononcera le 25 juin prochain sur la viabilité du constructeur automobile centenaire, qui va être contrôlé pour 60% par l'Etat américain et qui va de nouveau bénéficier d'une perfusion de 15 Milliards de dollars de l'administration Obama pour assurer sa survie. Une page se tourne sur l'économie américaine qui comptait jadis ce fleuron parmi ces principaux secteurs capable de tirer l'activité de tout un pays. Ce revirement n'a pas entamé le moral des investisseurs qui a propulsé le Dow Jones à un plus haut annuel : la séance s'est soldée sur une belle hausse de +2.60%. Le Nasdaq était aussi en grande forme et s'est adjugé une avancée de +3%. Signe de la restructuration de l'économie, General Motors et Citigroup (+0.81%) naguère numéro un de la finance mondiale, vont céder leur place dans la composition du Dow Jones à Cisco (+5.80%), le leader des équipements réseaux pour Internet et à l'assureur Travelers (+3.07%).

Graphiquement le Cac 40 tente un nouveau challenge, celui de la relance de son mouvement haussier initial. Les chances de le voir revenir tester ses sommets annuels à 3426 points sont réelles et sérieuses. Au-delà, le prochain objectif visé correspondrait à des niveaux de novembre à 3690 points. En cas de faiblesse, un premier support technique est donné par le gap laissé ouvert hier à 3317 points. Sous ce seuil, la borne basse du canal ascendant (tracé en noir), vers 3265 points, constitue le principal garde-fou de la tendance actuelle.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3384 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3340 points relancerait la pression vendeuse.

Concernant l'agenda macro-économique, la publication des promesses de ventes de logements US permettra de confirmer ou d'infirmer le mouvement de reprise qui perce sur de nombreux indicateurs, le dernier en date concernant les dépenses de construction publiées lundi.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Bourses au zénith après la faillite de gm (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Bourses au zénith après la faillite de gm (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...