Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 186.95 -0.06 % Temps réel Euronext Paris
5 181.15Ouverture : 5 218.56+ Haut : 5 172.78+ Bas :
+0.11 %Perf Ouverture : 5 190.17Clôture veille : 3 911 660 KVolume :

CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière

(Tradingsat.com) - La place parisienne a entamé cette séance de lundi sur un décrochage de plus de 1% dans un contexte quelque peu dégradé au niveau du commerce international suite à un contentieux entre les Etats-Unis et la Chine. En cause la mise en place par les américains de taxes à l'importation sur les pneus chinois. Dans la matinée, le Cac 40 a glissé jusque sur les 3674 points, en repli de -1.60%, avant d'entamer un mouvement de rattrapage. Ce mouvement s'est accéléré au cours de l'après-midi alors que Wall Street résistait plutôt bien aux prises de bénéfices et à la cloche, la place parisienne a finalement limité son recul à seulement -0.11% à 3730 points dans un volume assez faible de seulement 2.6 Milliards d'euros. Vivendi boudé par les opérateurs la semaine dernière a retrouvé des couleurs pour grimper de près de 3% ce lundi. Dans le département des valeurs défensives, Pernod Ricard a bien tiré son épingle du jeu en bondissant de +2.44%. En revanche les secteurs automobile et bancaire ont fait grise mine avec en tête du tableau des baisses, Renault (-2.75%), Peugeot (-2.53%) attaqué suite à un abaissement de recommandation ou encore Crédit Agricole (-2.48%). Outre Atlantique, la journée d'hier a été marquée par l'allocution à New York du Président des Etats-Unis, Barack Obama. Un discours attendu un an après la chute de Lehman Brothers où il a été question de régulations avec notamment la volonté de renforcer les contrôles de la Fed sur les grandes institutions financières dans le but de ne pas aboutir à des faillites en cascade comme cela a pu être le cas ces derniers mois. Le Président a également fait part de ses réticences quant à l'engagement d'un nouveau plan de relance. Hésitant une bonne partie de la séance, les indices américains ont finalement repris le chemin de la hausse pour clôturer sur une progression de +0.22% pour le Dow Jones et de +0.52% pour le Nasdaq.

Graphiquement après avoir plutôt mal débuté la séance lundi, le Cac 40 a fait machine arrière venant intégralement refermer le gap d'ouverture laissé le matin même à 3732 points. Cette réaction donne une idée de la force de résistance de l'indice qui a réussi à préserver le niveau des 3700 points en clôture. Au-dessus des derniers sommets à 3751 points, les 3770 points constitueraient un test important qui, s'il se soldait positivement, annoncerait une nouvelle vague de hausse au-dessus des 3800 points avec en ligne de mire le recouvrement d'un gap laissé ouvert à 3934 points en octobre dernier. En cas de faiblesse sous les derniers sommets à 3751 points, le premier support horaire est donné à 3674 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3750 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3674 points relancerait la pression vendeuse.

Les rendez-vous macro-économiques seront nombreux ce mardi avec l'indice Zew Allemand attendu pour 11h, mais surtout à 14h30 la publication simultanée des ventes de détail, de l'indice « Empire State » ainsi que de l'indice des prix à la production. A 16h, ce sera au tour des stocks des entreprises.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI