Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 271.70 -0.31 % Temps réel Euronext Paris
5 276.97Ouverture : 5 278.96+ Haut : 5 261.73+ Bas :
-0.10 %Perf Ouverture : 5 287.88Clôture veille : 3 837 450 KVolume :

CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière

(Tradingsat.com) - La place parisienne a entamé cette séance de lundi sur un décrochage de plus de 1% dans un contexte quelque peu dégradé au niveau du commerce international suite à un contentieux entre les Etats-Unis et la Chine. En cause la mise en place par les américains de taxes à l'importation sur les pneus chinois. Dans la matinée, le Cac 40 a glissé jusque sur les 3674 points, en repli de -1.60%, avant d'entamer un mouvement de rattrapage. Ce mouvement s'est accéléré au cours de l'après-midi alors que Wall Street résistait plutôt bien aux prises de bénéfices et à la cloche, la place parisienne a finalement limité son recul à seulement -0.11% à 3730 points dans un volume assez faible de seulement 2.6 Milliards d'euros. Vivendi boudé par les opérateurs la semaine dernière a retrouvé des couleurs pour grimper de près de 3% ce lundi. Dans le département des valeurs défensives, Pernod Ricard a bien tiré son épingle du jeu en bondissant de +2.44%. En revanche les secteurs automobile et bancaire ont fait grise mine avec en tête du tableau des baisses, Renault (-2.75%), Peugeot (-2.53%) attaqué suite à un abaissement de recommandation ou encore Crédit Agricole (-2.48%). Outre Atlantique, la journée d'hier a été marquée par l'allocution à New York du Président des Etats-Unis, Barack Obama. Un discours attendu un an après la chute de Lehman Brothers où il a été question de régulations avec notamment la volonté de renforcer les contrôles de la Fed sur les grandes institutions financières dans le but de ne pas aboutir à des faillites en cascade comme cela a pu être le cas ces derniers mois. Le Président a également fait part de ses réticences quant à l'engagement d'un nouveau plan de relance. Hésitant une bonne partie de la séance, les indices américains ont finalement repris le chemin de la hausse pour clôturer sur une progression de +0.22% pour le Dow Jones et de +0.52% pour le Nasdaq.

Graphiquement après avoir plutôt mal débuté la séance lundi, le Cac 40 a fait machine arrière venant intégralement refermer le gap d'ouverture laissé le matin même à 3732 points. Cette réaction donne une idée de la force de résistance de l'indice qui a réussi à préserver le niveau des 3700 points en clôture. Au-dessus des derniers sommets à 3751 points, les 3770 points constitueraient un test important qui, s'il se soldait positivement, annoncerait une nouvelle vague de hausse au-dessus des 3800 points avec en ligne de mire le recouvrement d'un gap laissé ouvert à 3934 points en octobre dernier. En cas de faiblesse sous les derniers sommets à 3751 points, le premier support horaire est donné à 3674 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3750 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3674 points relancerait la pression vendeuse.

Les rendez-vous macro-économiques seront nombreux ce mardi avec l'indice Zew Allemand attendu pour 11h, mais surtout à 14h30 la publication simultanée des ventes de détail, de l'indice « Empire State » ainsi que de l'indice des prix à la production. A 16h, ce sera au tour des stocks des entreprises.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Barack obama prône la régulation financière (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...