Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 921.01 -1.21 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Après indymac, à qui le tour ?...

mercredi 16 juillet 2008 à 08h06

(BFM Bourse) - La tension est de plus en plus vive sur le front de la crise financière. L'indice parisien faisait une nouvelle fois hier les frais des peurs qui paralysent les opérateurs depuis de nombreuses semaines. Après une ouverture en nette baisse (-1.21%), l'indice perdait du terrain jusqu'à se replier de 2.84% au plus bas de la journée (4025 points…). Un sursaut d'orgueil en conclusion d'une séance volatile aura permis un retour au-dessus des 4050 points. Au final, l'indice perd 1.96% et pointe actuellement à un niveau proche des 4061 points. Les investisseurs craignent désormais que d'autres établissements financiers subissent le même sort qu'Indymac, à savoir la faillite pure et simple. Les banques régionales seraient les premières touchées… Dans ce contexte ultra tendu, le plan de sauvetage de Fannie Mae et Freddie Mac, concocté par la Fed et le Trésor américain, n'aura pas convaincu les investisseurs… Pour couronner le tout, l'Euro a inscrit de nouveaux records, en menant un raid à 1.6038 ! Du côté des valeurs, on retrouve sans surprise, parmi les plus lourds replis, des financières : Axa (-4.84%) et Dexia (-5.50%) occupent les deux dernières places du classement des quarante titres vedettes. Sur un mois glissant, soit seulement 22 séances, l'action de la banque d'investissement franco-belge plonge de près de 45%... Toujours sur le plan des valeurs, notons les dégagements subis par Crédit Agricole (-3.88%) et BNP-Paribas (-3.17%). EADS, malgré une pluie de commandes à l'occasion du Salon aéronautique de Farnborough, accuse un repli de 2.81%, imputable au nouvel accès de fièvre de la monnaie unique. Wall Street clôture quant à elle en ordre dispersé. Le Dow Jones se replie de 0.84% tandis que le Nasdaq Composite, à dominante technologique, parvient à grappiller 0.13%.

D'un point de vue graphique, l'indice phare a de nouveau laissé béant un gap sur le plan horaire. Depuis l'amorce du mouvement baissier en cours (20 mai), pas moins de cinq gap horaires (20 mai, 18 juin, 26 juin, 8 juillet et 15 juillet) subsistent encore, sans que l'indice ne semble en mesure de les combler à court ou moyen terme. La forte accélération baissière observable depuis le 10 juillet pourrait être suivie, aujourd'hui, par un léger rebond, en direction d'une zone située à 4110 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis positif sur la séance à venir. Seul un retour sous les 4030 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macro-économique, les investisseurs prendront connaissance de l'indice des prix US à 14h30. La production industrielle et l'utilisation des capacités seront connues à 15h15. A 16h30, les opérateurs seront attentifs à la publication des rapports hebdomadaires des stocks pétroliers US. Enfin, à 20h00 seront dévoilées les « Minutes » de la réunion du FOMC (Heure de Paris).

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Après indymac, à qui le tour ?... (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Après indymac, à qui le tour ?... (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.60 % vs -1.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat