Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 016.22 -0.55 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Ambiance lourde dès la 1ère séance de 2019

mercredi 2 janvier 2019 à 08h31

(BFM Bourse) - Du rouge pour commencer l'année 2019: c'est en tous cas ce qui se profile ce mercredi 2 janvier, avec des signaux particulièrement clairs sur les principales classes d'actifs à risque. L'ambiance est rendue lourde en particulier en raison de craintes sur l'économie chinoise. Le marché parisien rouvre ce mercredi, alors qu'il était fermé, naturellement, hier, pour le Jour de l'An, et qu'il cotait pour une journée écourtée lundi. Dans des volumes faméliques, l'indice phare tricolore a gagné 1,11% à 4 730 points, sur des espoirs de franche désescalade sur le front de la guerre commerciale sino-américaine.

Alors que la Chine et les Etats-Unis se sont donnés jusqu'au 1er mars pour négocier un accord commercial, le président américain a affirmé avoir mené un long et productif entretien avec son homologue chinois Xi Jinping. De son côté la Chine a réitéré qu'elle était prête à coopérer pour mettre en oeuvre les engagements pris au début du mois lors de l'entrevue des chefs d'Etat en marge du dernier sommet du G20.

D. Trump évoque plus précisément de "gros progrès" avec la Chine. Voici la traduction d'un tweet du Président américain, posté samedi soir: "Je viens juste d'avoir un long et fructueux entretien téléphonique avec Xi Jinping . L'accord avance à grands pas. S'il est conclu, il sera très complet, et répondant à de nombreux sujets de débats. De grands progrès sont en marche ! "

Le ralentissement du secteur manufacturier chinois, en repli en décembre pour la première fois depuis plus de deux ans, pourrait d'ailleurs constituer une nouvelle incitation à trouver une solution qui soit mutuellement acceptable - et ainsi lever une hypothèque majeure sur la croissance économique mondiale en 2019. Les salles des marchés ont effet composé lundi avec le passage de l'indice d'activité PMI manufacturier chinois sous la barre des 50 points - une première depuis août 2016. Un passage sous les 50 points annonce une contraction du secteur.

Côté valeurs, les équipementiers automobiles ont sans surprise amplifié lundi le rebond des indices généralistes, à l'image de Plastic Omnium (+3,12% à 20,17 euros), Faurecia (+3,60% à 33,07 euros), ou encore Valeo (+3,91% à 25,51 euros).

April a bondi de 15,32% à 19,95 euros, alors que la holding du fondateur est entrée en négociations exclusives en vue de la cession de sa participation majoritaire au fonds CVC, sur la base d'un prix de 22 euros - susceptible d'être ajusté en baisse en fonction d'un possible redressement fiscal.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé une année éprouvante sur une séance dans le vert, à l'image du Dow Jones (+1,15% à 23 327 points), ou du Nasdaq Composite (+0,77% à 6 635 points), avec l'appui d'un espoir de détente sur la guerre commerciale sino-américaine. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,85% à 2 506 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1485$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 44.80$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité (PMI) manufacturiers en Europe ce matin. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront connues à 10h00. Des données équivalentes seront publiées en données finales pour les Etats-Unis à 15h45.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare parisien devrait ouvrir en gap baissier marqué ce mercredi, sans être parvenu à combler intégralement lundi le gap baissier du 20 décembre, "trou de cotation" qui conserve par conséquent ses attributs de gap de poursuite. Une "poursuite" du mouvement, dans le sens de la tendance initiale (baissière) est donc l'option proposée pour la première séance de l'année.

Un coup d'oeil sur les configurations graphiques des valeurs ayant le plus souffert ces derniers mois, en particulier les sociétés para-pétrolières et les équipementiers automobiles, continuent d'envoyer des signaux négatifs de fond. Et ce malgré leur "surperformance" de lundi.

Avis négatif proposé pour la première séance de l'année.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5000.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale V364S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5000.00 / 5081.00 / 5205.00
Support(s) :
4473.00 / 4342.00 / 4293.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Ambiance lourde dès la 1ère séance de 2019 (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Ambiance lourde dès la 1ère séance de 2019 (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.60 % vs +0.91 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat