Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Accord de principe sur le sauvetage des «big three »
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 186.95 -0.06 % Temps réel Euronext Paris
5 181.15Ouverture : 5 218.56+ Haut : 5 172.78+ Bas :
+0.11 %Perf Ouverture : 5 190.17Clôture veille : 3 911 660 KVolume :

CAC 40 : Accord de principe sur le sauvetage des «big three »

(Tradingsat.com) - Après un début de séance sous une note attentiste avec des oscillations autour des 3200 points, la hausse a fini par s'imposer en milieu de matinée. Contre toute attente, l'indice Zew Allemand, qui mesure la confiance des milieux financiers, s'est redressé ce mois de décembre permettant au Cac 40 de revenir flirter avec la résistance des 3275 points. La hausse s'est ensuite confirmée emmenant l'indice au-dessus des 3300 points, puis jusque contre les 3342 points en fin d'après midi, en forte hausse de 2.90%. Une nouvelle bonne surprise venue des États-Unis a entretenu la pression acheteuse avec la publication du niveau des promesses de ventes de logements dans l'ancien, certes en baisse, mais moins que prévu. Malgré une tendance plus incertaine sur les marchés américains, le Cac 40 a tout de même clôturé sur une nouvelle hausse de 1.55% à 3298 points dans un volume en très légère progression de 4.5 Milliards d'euros. Sur le plan des valeurs, PPR (+11.50%) a pris la tête des hausses, suivi par Pernod Ricard (+7.12%) ou encore Saint Gobain (+6.73%) qui restait porté par un vent d'optimisme après le vaste plan concocté par Barack Obama sur les infrastructures. Lafarge qui réalise 27% de son chiffre d'affaires aux États-Unis a aussi profité de l'effet d'aubaine en clôturant sur une avancée de 5.98%. Contre la tendance Peugeot qui, affecté par une recommandation défavorable de JP Morgan, a cédé 3.42%. En deuxième partie de séance, la pression baissière a gagné du terrain sur les marchés américains. Ainsi après deux jours de hausse qui ont totalisé une progression de 6.40% pour le Dow Jones et 8.40% pour le Nasdaq, les opérateurs ont pris des bénéfices mais ont eu la main assez lourde sur les valeurs industrielles après notamment l'avertissement du groupe de messagerie express Fedex (-14.48%). La journée s'est soldée sur un recul de 2.72% du Dow Jones, les valeurs technologiques ont mieux résisté avec un repli plus limité de 1.55% du Nasdaq. Le plan de sauvetage des Big Three qui tarde à se concrétiser a contribué à alourdir l'ambiance et si le feu vert a été donné par la Maison Blanche sur l'octroi d'un prêt de 15 Milliards de dollars, reste encore à convaincre les Républicains du Congrès qui pourraient voter dès ce mercredi. Du côté de l'économie, l'OCDE a annoncé qu'elle craignait une dégradation plus importante de la conjoncture à court terme aux États-Unis ce qui pourrait entretenir les craintes d'un retour au pessimisme et alors hypothéquer le scénario d'un rebond de plus grande ampleur. Mais pour l'heure c'est l'optimisme qui l'a emporté à Tokyo dans l'espoir du vote du plan de relance dans l'automobile, le Nikkei a gagné 3.15%.

Graphiquement le départ du Cac 40 sur les chapeaux de roues lundi a trouvé une nouvelle phase d'accélération ce mardi qui a permis à l'indice d'effacer une précédente résistance à 3275 points après plusieurs échecs fin novembre. Cette réaction même si elle est quelque peu fragilisée par le gap laissé ouvert à 3128 points ouvre de nouvelles perspectives pour l'indice. En effet après une consolidation préalable au-dessus des moyennes mobiles courtes à 10 et 20 jours qui viennent de se croiser à la hausse vers 3170 points, les 3379 points ne constitueraient qu'un simple un palier intermédiaire avant la fermeture probable d'un gap laissé à 3490 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3340 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3260 points relancerait la pression vendeuse.

L'actualité qui avait été calme du côté des États-Unis ce début de semaine va peu à peu s'étoffer avec la publication des stocks des grossistes à 16h, puis le traditionnel rapport hebdomadaire des stocks pétroliers attendu pour 16h35.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Accord de principe sur le sauvetage des «big three » (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Accord de principe sur le sauvetage des «big three » (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI