Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 472.35 -0.63 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Toujours confiante sur le commerce, la Bourse de Paris continue de progresser

mardi 5 novembre 2019 à 12h49
Légère hausse pour le CAC à la mi-journée mardi

(BFM Bourse) - Le CAC 40 a ouvert à l'équilibre après son sommet depuis plus de 12 ans touché la veille en clôture, avant de reprendre encore un peu de hauteur. Le regain d'appétit pour le risque des investisseurs se confirme alors que les négociations commerciales semblent prendre une tournure positive, le regain d'appétit pour le risque des investisseurs se confirme.

Au lendemain d'un plus haut en clôture depuis plus de 12 ans, le baromètre parisien a débuté à l'équilibre (-0,08%) mardi, dans un marché toujours confiant quant à l'issue des négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis, après les signaux positifs envoyés par les deux parties ces derniers jours. "Les indices européens devraient ouvrir en nouvelle hausse ce matin dans le sillage des nouveaux records pour les trois principaux indices américains (Dow Jones, S&P et Nasdaq, NDLR) véritablement euphorisés par l’idée de la signature de la "phase 1" commerciale entre Washington et Pékin" anticipaient les experts de Mirabaud Securities dans leur note matinale. "Attention, nous pourrions bientôt assister à une prise de bénéfices assez évidente après un plus haut de 12 ans pour le CAC 40" mettent-ils toutefois en garde. Vers 12h45, le CAC affichait un gain de 0,15% à 5.832 points.

Après les déclarations des derniers jours confortant le scénario de la signature d'ici la fin du mois d'un accord commercial partiel par les présidents américain et chinois, Pékin presse Donald Trump de renoncer aux droits de douane mis en place en septembre dans le cadre de la "phase 1" de l'accord commercial entre les deux pays, a appris Reuters de sources proches des négociations, confirmant des informations du Financial Times. Le texte de l'accord partiel pourrait également inclure un engagement américain à renoncer aux nouveaux droits de douane censés entrer en vigueur le 15 décembre sur environ 156 milliards de dollars de produits chinois importés aux Etats-Unis.

Côté indicateurs, l'activité dans les services en Chine a connu son rythme de progression le plus faible depuis 8 mois en octobre. À suivre dans l'après-midi, la balance commerciale et l'indice ISM des services américains.

LVMH franchit les 200 milliards d'euros de capitalisation

Sur le terrain des valeurs, le n°1 mondial du luxe a profité de son nouveau gain de 2,1% lundi pour atteindre les 200 milliards d'euros de valorisation boursière, une première pour un groupe français coté. Mardi, le titre LVMH évolue néanmoins en léger repli (-0,6%).

Le discret leader mondial de la gestion de relation client Teleperformance signe un nouveau trimestre impressionnant, son 30e avec une croissance organique supérieure à 5%, et en profite pour relever son objectif annuel. Le titre prend 3,8% à la mi-journée (et plus de 50% depuis le 1er janvier), meilleure performance du SBF 120 à la mi-journée.

ArcelorMittal gagne 1,4% après avoir fait part de son intention d'annuler le rachat de l'italien Ilva, provoquant une onde de choc en Italie en raison des craintes pour l'emploi.

La stratégie d'Air France sanctionnée par les marchés

De l'autre côté du palmarès, Air France - KLM lâche 6,3% en réaction à la présentation aux investisseurs, par Ben Smith, d'un nouveau plan stratégique à 5 ans. La compagnie franco-néerlandaise compte notamment sur une meilleure gestion de sa flotte pour gonfler ses recettes et améliorer son efficacité opérationnelle, pour porter sa marge à 7-8% à moyen terme.

Safran cède 0,4% après avoir choisi Olivier Andriès, l'actuel patron de sa division Propulsion, pour succéder à Philippe Petitcolin en tant que directeur général à partir du 1er janvier 2021.

Enfin, le producteur de semences Vilmorin affiche un léger recul de 0,2% malgré la nette progression de ses ventes au premier trimestre de son exercice décalé 2019-2020, une performance due à des acquisitions, mais également à une progression de sa branche grandes cultures, en particulier le colza.

Sur le marché pétrolier, les cours restent bien orientés dans un marché optimiste à l'égard des négociations commerciales. Le baril de Brent s'échange à 62,78 dollars mardi à 12h40, en hausse de 1,05% par rapport à la veille, quand celui de WTI vaut 56,98 dollars (+0,72%).

La monnaie unique recule légèrement face au billet vert sur le marché des changes, à 1,1115 dollar (-0,06%).

Quentin Soubranne - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +30.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat