Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Timide rebond du CAC 40, l'alerte portugaise semble s'éloigner
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 131.39 -1.07 % Temps réel Euronext Paris
5 144.03Ouverture : 5 144.03+ Haut : 5 105.72+ Bas :
-0.25 %Perf Ouverture : 5 186.95Clôture veille : 4 321 900 KVolume :

Cac 40 : Timide rebond du CAC 40, l'alerte portugaise semble s'éloigner

La Bourse de ParisLa Bourse de Paris

(Tradingsat.com) - Après avoir souffert jeudi des incertitudes autour de la banque portugaise Banco Espirito Santo (BES) et du Espirito Santo International (ESI,) holding principale de la famille Espirito Santo, le marché parisien s’est quelque peu ressaisi vendredi en terminant la séance sur une note légèrement positive : le CAC 40 a ainsi gagné 0,35% à 4316,50 points.

Les craintes du marché se sont apaisées dans une certaine mesure, après la publication dans la nuit de jeudi à vendredi par BES d'un communiqué dans lequel la banque portugaise a fait savoir que "les pertes potentielles résultant de l'exposition au groupe Espirito Santo ne remett[ei]ent pas en cause l'observance des règles de fonds propres".

Le secteur bancaire, malmené la veille, a connu des évolutions différentes à Paris selon les valeurs. BNP Paribas s’est appréciée de 1,4% à 48,4 euros, suivie par Natixis (+0,5% à 4,7 euros) et Société Générale (+0,35% à 36,8 euros). Mais Crédit Agricole a encore cédé 1% (à 9,9 euros).

La banque verte a continué de faire l’objet d’un peu plus de méfiance que ses consoeurs dans ce dossier dans la mesure où elle détient 15% de la banque BES. Selon les analystes de CM-CIC Securities cependant, une "éventuelle dépréciation de cette participation n'aurait pas ou très peu d'impact sur le ratio de solvabilité Core Tier One de Crédit Agricole SA".

Alstom a signé la meilleure performance parmi les valeurs du CAC 40 (+3,2% à 26,5 euros), suivi par Safran (+1,9% à 46,9 eurso), qui a profité de l’annonce d'une coopération avec General Electric pour la motorisation des Boeing gros porteurs 777X.

En bas de classement, Saint-Gobain a perdu 2,1% à 37,5 euros, Alcatel-Lucent a abandonné 1,5% à 2,58 euros et Lafarge a cédé 1,2% à 62,8 euros.

Hors CAC 40, Soitec s’est illustré par un bond de 9,4% à 2,34 euros pour le dernier jour de son augmentation de capital qui doit servir à la montée en puissance de la production industrielle de ses produits FD-SOI dans le domaine de l`électronique grand public (et subsidiairement à la production industrielle des modules CPV destinés à l`équipement de ses projets de fermes solaires).

Plus forte baisse du SBF 120, Ubisoft a reculé de 2,9% à 13,06 euros, malgré l’annonce d’un redressement spectaculaire de ses ventes au premier trimestre de son exercice 2014-2015 (+374%). Les investisseurs ont semblé déçus par la prudence de la direction du groupe sur les perspectives, qui a simplement confirmé ses perspectives annuelles.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI