Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Sévère rechute à paris, les banques attaquées
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Sévère rechute à paris, les banques attaquées

Sévère rechute à paris, les banques attaquéesSévère rechute à paris, les banques attaquées

(Tradingsat.com) - Grosse déprime mercredi sur les marchés européens, plombés par les secteurs financier et cyclique, les investisseurs doutant de l'efficacité de l'action des banques centrales.

Charles Plosser, le président de la Fed de Philadelphie, a déclaré hier soir que le troisième cycle d'assouplissement quantitatif de la Réserve fédérale ne répondrait pas aux problèmes de la croissance et du chômage.

Par ailleurs, les ministres des Finances allemand, hollandais et finlandais ont publié un communiqué sur le futur de l'union bancaire qui laisse présager des débats compliqués.

Pour couronner le tout, les opérateurs ont pris connaissance de statistiques décevantes dans l'immobilier américain, les ventes de logements neufs n'ayant pas progressé comme attendu sur le mois d'août.

En Espagne, la situation reste tendue à la veille de la présentation du projet de budget pour 2013, si bien que le rendement des obligations d'Etat espagnoles à 10 ans est repassé au-dessus des 6%.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 a clôturé en forte baisse de 2,82% à 3 414 points. Aucune valeur n'a résisté. Crédit Agricole (-7,4%) et Société Générale (-6,4%) étaient particulièrement attaqués, tout comme BNP Paribas (-5,5%).

Hors CAC, Neopost a fait partie des rares hausses (+ 2,9% à 40,6 euros). Le numéro un européen des équipements et services de traitement du courrier a publié des résultats semestriels jugés satisfaisants, tout en confirmant ses objectifs pour 2012.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI