Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Prudence avant le verdict de la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 119.92 -1.29 % Temps réel Euronext Paris
5 144.03Ouverture : 5 144.03+ Haut : 5 105.72+ Bas :
-0.47 %Perf Ouverture : 5 186.95Clôture veille : 2 394 100 KVolume :

Cac 40 : Prudence avant le verdict de la Fed

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La prudence restait de mise mercredi soir à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a terminé en repli de 0,55% à 3 839 points à moins de deux heures maintenant de l'issue de la réunion de politique monétaire de la Fed et d’éventuelles indications sur l’évolution de son programme de rachats d’actifs.

Sur le plan des valeurs, c'est le compartiment technologique qui était à l'honneur avec, hors indice phare, Alcatel-Lucent (+6,2%). Le plan stratégique à moyen terme présenté mercredi par Michel Combes, le nouveau directeur général de l'équipementier télécoms, a donc séduit les marchés.

Le plan en question baptisé Shift, étalé sur trois ans, vise à "repositionner l'entreprise comme spécialiste industriel des activités et des services à forte valeur ajoutée essentielles aux réseaux ultra-performants de demain que sont les Réseaux IP (Internet Protocol) et l'Accès Très Haut-Débit", a annoncé Alcatel-Lucent.

A l'inverse, Soitec a décroché de 11,7% suite à l'annonce d'une augmentation de capital fortement dilutive. Le groupe spécialisé dans les matériaux semi-conducteurs d'extrêmes performances envisage de procéder à une opération mixte combinant un renforcement des fonds propres par le biais d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS), suivie ultérieurement d'une nouvelle émission d'OCEANE

L'action Kering (ex-PPR) a fini en tête des hausses du CAC ce soir, avec un gain de 2,1% à la veille de l'introduction en Bourse de la FNAC, sa filiale de distribution de produits culturels.

STMicroelectronics a grimpé pour sa part de 0,7% alors que Nokia, un client important du groupe de semi-conducteurs, restait entouré en Bourse d'Amsterdam sur fond de rumeur de rachat par le géant chinois Huawei.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI