Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Moody's n'effraie pas les marchés en dégradant la France
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 188.97 +0.54 % Temps réel Euronext Paris
5 162.24Ouverture : 5 208.33+ Haut : 5 158.79+ Bas :
+0.52 %Perf Ouverture : 5 161.08Clôture veille : 1 338 290 KVolume :

Cac 40 : Moody's n'effraie pas les marchés en dégradant la France

BourseBourse

(Tradingsat.com) - En baisse limitée à l’ouverture, les marchés européens ont finalement clôturé en légère hausse mardi soir, malgré la décision de Moody’s de priver à son tour la France de son Triple A, alors que se tenait aujourd’hui une réunion de l’Eurogroupe pour trouver un accord sur le dossier grec.

L'agence de notation attribue désormais la note "Aa1" à l'Hexagone, contre "Aaa" précédemment, jugeant ses perspectives de croissance affaiblies et ses perspectives budgétaires incertaines. Dans un communiqué, le ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici "rappelle les réformes engagées résolument par le gouvernement (…) et les avancées (...) pour stabiliser la situation de la zone euro et y préserver la croissance".

Aux États-Unis, les chiffres de l’immobilier ont plutôt surpris favorablement. Les mises en chantier ont progressé de 3,6% en octobre, comparé à septembre, bondissant de 41,9% sur un an. Les permis de construire ont quant à eux décliné de 2,7% sur la période, conformément aux attentes.

A la Bourse de Paris, l’indice CAC 40 a terminé en progression de 0,65% à 3 462 points, grâce notamment à la spectaculaire remontée du secteur bancaire qui avait débuté la journée en légère baisse. Ainsi, Société Générale a grimpé de 1,8% avec le soutien d’un analyste, et Crédit Agricole de 0,6% (BNP Paribas a fini stable).

Veolia a gagné 4%, en tête des hausses, dans un marché rassuré par la nomination le 1er décembre prochain d’un nouveau directeur général adjoint en charge des opérations. François Bertreau, l’ex-Président du Directoire du groupe de transport Norbert Dentressangle, est responsable de la mise en place de la nouvelle organisation du groupe, de l'industrialisation des processus et de la mise en œuvre des économies de coûts qui mèneront au nouveau Veolia.

Belle performance également pour Accor (+3,3%), suite à une note favorable d’Exane.

A l’inverse, Alcatel-Lucent a perdu 2% alors que Moody’s a menacé l’équipementier télécom de dégrader sa note "B2" si le groupe ne retrouve pas une "rentabilité appropriée".

Hors indice vedette, l’action Recylex s'est brusquement réveillée (+13,4%), suite à un retour de la spéculation.

Privé de rebond hier, l'opérateur télécom Iliad est reparti de l'avant, soutenu par ses derniers chiffres trimestriels et des commentaires favorables d’analystes.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI