Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
7 097.21 +0.02 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Malgré le plongeon des marchés, les Français n'ont pas fui la Bourse en 2022

lundi 23 janvier 2023 à 14h49
La Bourse a moins séduit les Français en 2022

(BFM Bourse) - Le total des particuliers français ayant effectué au moins une transaction en actions l'an passé s'est inscrit à 1,508 million selon le baromètre publié par l'Autorité des marchés financiers. Cela représente un léger repli de 5,5% sur un an, dans un contexte financier pourtant très chahuté.

La Bourse a moins séduit les particuliers l'an passé, certes, mais le repli reste relativement contenu. C'est ce qui ressort du baromètre publié ce lundi par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Sur l'ensemble de 2022, 1,508 million de Français ont réalisé au moins une transaction (que ce soit de vente ou d'achat) sur les actions, soit une baisse de 5,5% environ par rapport au 1,597 million de 2021. Le baromètre de l'AMF a porté sur des actions basées en Europe même si "un très grande majorité" des opérations ont porté sur de actions de groupes français, nous assuré l'Autorité.

Eu égard aux tumultes boursiers, cette baisse s'avère contenue. Comme le rappelle l'AMF, le CAC 40 s'est replié de 9,5% l'an passé et de 6,7% en supposant que les dividendes soient réinvestis. Surtout le chiffre demeure supérieur à ceux de 2020 (1,346 million), 2019 (1,391 million) et 2018 (1,062 million).

Moins de "nouveaux" investisseurs

"Les Français ont été encore nombreux à intervenir en bourse, ce qui est une bonne nouvelle pour leur épargne et pour le financement de notre économie. A moyen et long terme, le placement en actions reste l’investissement le plus intéressant pour se constituer une épargne et financer ses projets tout au long de la vie. L’AMF va amplifier ses efforts pour accompagner les investisseurs particuliers, notamment les novices et les plus jeunes, à s’inscrire dans une perspective de long terme", a commenté la présidente de l’AMF, Marie-Anne Barbat-Layani, citée dans un communiqué.

En cumulé, sur la période 2018-2022, 3,4 millions de Français ont réalisé au moins une opération sur ces cinq années.

Le nombre de "nouveaux" investisseurs a également reculé. L'AMF qualifie de "nouveau" un investisseur particulier qui n'avait pas passé d'ordre jusqu'à présent ou était inactif depuis janvier 2018.

Sur cette base, l'autorité a recensé 195.000 "nouveaux" investisseurs en actions sur 2022 contre 214.000 en 2021, 415.000 en 2020 et 538.000 en 2019. "En quatre ans, sur la période 2019-2022, ce sont plus de 1,3 million de nouveaux investisseurs qui sont arrivés sur les marchés d’actions", explique l'AMF.

J. M. - ©2023 BFM Bourse
Votre avis
Portefeuille Trading
+313.40 % vs +42.77 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour