Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Les marchés européens sous pression
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 272.02 +0.01 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 274.88+ Haut : 5 266.59+ Bas :
+0.08 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 287 368 KVolume :

Cac 40 : Les marchés européens sous pression

BourseBourse

(Tradingsat.com) - Après leurs modestes gains de la veille, les marchés européens repartent en baisse ce mercredi à la mi-séance, sur fond d’inquiétudes persistantes liées à la crise de la dette dans la zone euro. En Grèce, la situation reste difficile sur le plan social mais également sur le front économique, le PIB du pays ayant reculé de 7,2% au troisième trimestre, après -6,3% au deuxième.

Les investisseurs attendent outre, cet après-midi aux États-Unis, une nouvelle série de statistiques à commencer par les ventes de détail, prévues à 14h30. Par ailleurs, les incertitudes sur les modalités de réduction du déficit public américain sont encore loin d’être levées, ce qui pèse sur la tendance.

Sur le plan politique, François Hollande a réaffirmé hier, lors de sa conférence de presse, sa volonté de baisser toutes les dépenses publiques pour réduire la dette et de ne plus recourir à des hausses d’impôts.

Malgré des publications plutôt bien accueillies dans l’ensemble, le CAC 40 affiche mercredi un repli de 0,3% à 3 420 points. Alors que le compartiment technologique tire son épingle du jeu, les valeurs cycliques et financières sont malmenées, tout comme celles du luxe. Ainsi, EDF cède 2,7%, LVMH 1,2%, Saint Gobain 1% et BNP Paribas 0,8%.

A l’inverse, Vivendi fait partie des plus fortes progressions (+4,3%) après avoir relevé ses perspectives annuelles, grâce aux excellentes performances de la division jeux vidéo Activision. Alcatel-Lucent rebondit de 4,3% après avoir enregistré deux séances de baisse consécutives. Le groupe de semi-conducteurs STMicroelectronics grimpe de 2% dans le sillage de la publication d’Infineon à Francfort.

Hors CAC 40, les titres TF1 et PagesJaunes s’envolent de plus de 12%, salués après les résultats trimestriels. La chaîne TV a publié pour sa part des chiffres supérieurs aux attentes sur son 3ème trimestre et confirmé son objectif de stabilité des revenus en 2012, tout en dévoilant un plan d’économies jugé plus important que prévu.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...