Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le marché parisien recule mais le CAC 40 préserve les 3 700 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 268.85 +4.14 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 295.47+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 8 602 440 KVolume :

Cac 40 : Le marché parisien recule mais le CAC 40 préserve les 3 700 points

Journée chargée en publications d'entreprisesJournée chargée en publications d'entreprises

(Tradingsat.com) - Malgré les publications bien accueillies de Lafarge et de Crédit Agricole, le marché parisien a clôturé en baisse mercredi soir, pénalisé par des statistiques américaines décevantes. L'indice CAC 40 a terminé en repli de 0,69% à 3 709 points.

Selon le Département du Commerce, les mises en chantier de logements sont ressorties en dessous des prévisions des économistes avec seulement 890 000 unités en janvier aux Etats-Unis (930 000 attendu).

Par rapport au mois précédent, les mises en chantier ont reculé de 8.5% (973 000 unités en données révisées) mais elles progressent tout de même de 23.6% (720 000 unités) par rapport au mois de janvier 2012.

Les permis de construire ont une progressé de seulement 1.8% à 925 000 unités en janvier, un chiffre proche des estimations à 920 000 unités. Les données du mois de décembre ont été révisées à la hausse à 909 000 unités. Sur un an, les permis de construire progressent de 35.2%.

Selon le Département américain au Travail, l'indice PPI des prix à la production aux Etats-Unis a progressé de 0.2% en janvier 2013 en rythme annuel corrigé des variations saisonnières, après avoir diminué de 0.2% en décembre et de 0.8% en novembre. Les économistes anticipaient en moyenne une hausse un peu plus importante de 0.3% sur la période. Hors alimentation et énergie (Core PPI), éléments volatils, l'indice est ressorti en hausse de 0.2% comme attendu.

Pertes historiques pour Crédit Agricole

CASA a annoncé ce matin des pertes historiques sur son exercice 2012, à -6,5 milliards d'euros, en raison des "impacts comptables d'opérations exceptionnelles" sur lesquelles la banque avait communiqué en début de mois, ce qui a permis d'éviter les mauvaises surprises. Le titre a fini à +3,9%.

Leader du CAC, Lafarge a progressé de 5,4% en réaction à la publication de comptes annuels 2012 supérieurs aux attentes du consensus, avec un chiffre d'affaires en hausse de 3,5% à 15 816 millions d'euros, un résultat brut d'exploitation en croissance de 7% à 3 450 millions d'euros, un résultat d'exploitation courant de 2 440 millions d'euros (+12%) et un résultat net part du groupe de 772 millions d'euros (+70%).

L'accueil réservé à Accor après sa publication a été cependant beaucoup moins chaleureux. Le titre a en effet reculé de 3,6% alors que le groupe hôtelier a enregistré une perte nette part du groupe de 599 millions d’euros en 2012, contre un bénéfice de 27 millions un an plus tôt. Ce résultat est affecté par une perte comptable exceptionnelle de 679 millions d’euros liée à la cession de Motel 6, réalisée le 1er octobre dernier.

De même, France Télécom était sous pression (-2,1%), l'opérateur historique de télécommunication n'ayant pas convaincu après une publication sans surprise et la confirmation de son objectif 2013 d'un cash-flow opérationnel à 7 milliards d'euros.

TF1 décroche lourdement

Sur le SRD, TF1 était à la peine (-8,4%). Le Groupe a confirmé mercredi soir au lendemain de la présentation de ses résultats annuels et suite à la réunion d'analystes qui s'est tenue le même jour que le premier trimestre 2013 s'annonçait "moins bon" que le troisième trimestre 2012 au niveau des tendances publicitaires, "dans un contexte de visibilité extrêmement réduite".

Pour mémoire, le chiffre d'affaires publicitaire de la chaîne TF1 avait affiché en variation annuelle un recul de -10,2% au troisième trimestre 2012, et -5,9% au quatrième trimestre.

Lanterne rouge du SBF 120, le titre a clôturé en très forte baisse, lorsque M6 - dont les résultats ont été mieux accueillis - a vu son cours de Bourse progresser de 2,6%, soutenu notamment par l'annonce d'un dividende exceptionnel.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...