Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 termine en baisse après des chiffres décevants aux Etats-Unis
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 termine en baisse après des chiffres décevants aux Etats-Unis

Les télécoms et les banques sous pressionLes télécoms et les banques sous pression

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a terminé en baisse mercredi soir, en réaction à des statistiques décevantes aux Etats-Unis où les créations d'emplois dans le secteur privé comme l’indice ISM des services sont ressortis en deçà des attentes.

L'enquête ADP (Automatic Data Processing) a révélé mercredi que le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé aux Etats-Unis s'est élevé à 158 000 en mars, sur une base ajustée des variations saisonnières.

Les économistes attendaient en moyenne un chiffre nettement plus élevé avec 203 000 créations de postes sur la période.

Les données du mois de février ont été révisées en hausse de 38 000 à 215 000 créations de postes, contre 198 000 annoncées.

Selon la dernière enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM) publiée mercredi, l'indice ISM non-manufacturier a reculé en mars.

L’indice ISM des services est ressorti en baisse à 54.4 alors que les économistes tablaient en moyenne sur une stabilisation de l'indice à 56.

Après un bond de 2% hier, l'indice CAC 40 a fini en baisse de 1,3% mercredi vers les 3 755 points.

Les télécoms et les banques sous pression

France Télécom a particulièrement souffert aujourd'hui (-4,4%). Lanterne rouge du CAC 40, l'action de l'opérateur historique a pâti d'une dégradation d'analyste, UBS ayant abaissé sa recommandation de "Neutre" à "Vendre" sur le dossier.

Par ailleurs, la spéculation autour d'une OPA géante dans les télécommunications est nettement retombée après les déclarations du groupe américain Verizon Communications, qui a démenti toute intention de fusionner ou de racheter l'opérateur télécoms britannique, pesant ainsi sur les valeurs du secteur.

Bouygues a d'ailleurs perdu 4%. La filiale télécom du groupe de BTP a pourtant annoncé mercredi qu'elle allait bientôt commencer à lancer ses premières offres 4G en France. Bouygues Telecom a aussi promis de recruter 200 conseillers de clientèle en France pour accompagner ses clients dans l'utilisation de la 4G qu'il pourra lancer plus tôt que prévu grâce au feu vert de l'Arcep, a déclaré mardi au Figaro son directeur général Olivier Roussat.

Le secteur bancaire est également reparti en baisse à l'image de Société Générale (-3,1%) et Crédit AGricole (-2,6%).

A la hausse, Technip (+2,3%) ou encore Publicis (+1,5%), ce dernier ayant profité d'une note à l'achat de Jefferies qui a dopé son objectif sur la valeur de 48 à 60 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...