Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 sauve l'honneur
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 161.08 +0.65 % Temps réel Euronext Paris
5 130.53Ouverture : 5 193.19+ Haut : 5 130.53+ Bas :
+0.60 %Perf Ouverture : 5 127.70Clôture veille : 3 282 490 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 sauve l'honneur

BourseBourse

(Tradingsat.com) - Malgré la persistance des craintes en zone euro, les marchés européens ont clôturé mardi sur une note assez positive, sauvés in extremis par l’ouverture en hausse à Wall Street qui a profité des bons résultats du distributeur américain de matériel de bricolage Home Depot. Avant ce précieux soutien, les indices européens étaient partis pour signer un nouveau repli en raison des inquiétudes autour de l’impasse budgétaire aux États-Unis et de la crise de la dette en zone euro, alors que les partenaires européens peinent à se mettre d’accord sur la Grèce pour assurer son refinancement.

A l’issue de la réunion qui s’est tenue lundi, les ministres européens des Finances de la zone euro ne sont pas parvenus à s’entendre avec le FMI pour assurer le financement de la Grèce alors que cette dernière est confrontée à plusieurs échéances de refinancement qui rendent nécessaire l’octroi de 31,2 Mds€ par la troïka. Cet échec contribue à renforcer les incertitudes concernant la stabilité de la zone euro, et sa capacité à arracher les compromis pourtant nécessaires. A noter aussi que l’indice ZEW du climat des affaires en Allemagne est ressorti sous les attentes à -15,7 en novembre, contre -11,5 en octobre.

A Paris, l’indice CAC 40 qui reculait de 1% mardi matin a terminé en hausse de 0,56% à 3 430 points, porté par le rebond des valeurs bancaires au premier rang desquels Crédit Agricole (+3,1%), en tête des hausses. BNP Paribas a grimpé de 2,4% et Société Générale de 1,8%. Sur le secteur de l’énergie, EDF et GDF Suez ont perdu respectivement 1,3% et 0,3% dans le sillage des résultats et de l’avertissement du groupe allemand E.ON. Alcatel-Lucent a de son côté reculé de 2,6% à 0,87 euro, signant la plus forte baisse de l’indice phare.

Hors CAC 40, PagesJaunes s’est facilement distingué en bondissant de 19% suite au succès du refinancement de la dette, annoncé mardi matin en même temps que les performances financières à neuf mois. La dette brute a été ramenée à 1 814 millions d’euros dont 72 millions d'euros à échéance novembre 2013, 1 392 millions d'euros à septembre 2015 et 350 millions d'euros à juin 2018. Le désendettement du groupe a été engagé avec une réduction immédiate de la dette bancaire brute de 417 millions d’euros et d’ici avril 2015 un amortissement contractuel de 191 millions d’euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI