Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 plombé par la Syrie
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 plombé par la Syrie

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - Le risque d'une intervention militaire des Etats-Unis en Syrie où les preuves de l'utilisation d'armes chimiques sont "incontestables" selon le secrétaire d'Etat américain John Kerry, n'est pas pris à la légère par les investisseurs. A Paris, l'indice CAC 40 perd 1,4% à 4 009 points.

Les Bourses européennes sont globalement affectées mardi par la situation au Moyen-Orient, ce qui pèse tout particulièrement sur le secteur bancaire et les valeurs cycliques, malgré la publication d'un indicateur Ifo du climat des affaires en Allemagne supérieur aux attentes.

Parmi les titres les plus malmenés à la mi-séance figurent notamment le groupe de construction Eiffage (-4,4%), le distributeur Carrefour (-3,3%) ou encore le groupe automobile Renault (-3%). Du côté des banques, Crédit Agricole et Société Générale reculent de plus de 2%.

Seule Accor tire son épingle du jeu (+0,1% à 29,3 euros). Confirmant les informations du "Point", le Conseil d’Administration du groupe hôtelier réuni le 27 août 2013, sous la présidence de Philippe Citerne, a décidé de nommer Sébastien Bazin, le patron de la branche européenne du fonds d’investissement Colony Capital, en tant que président-directeur général du groupe hôtelier.

Hors CAC 40, Peugeot s'en sort bien avec un gain de 1,3% à 11,5 euros. Le titre profite d'une note d'UBS qui a relevé son conseil à l'achat sur le groupe automobile de "Neutre" à "Acheter", avec un objectif de cours porté à 15 euros, contre 6 euros auparavant.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI