Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 finit en légère hausse avant la décision de la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 finit en légère hausse avant la décision de la Fed

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en légère hausse mardi soir dans un marché prudent en raison de statistiques immobilières décevantes outre-Atlantique. L'indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,58% à 4 536 points.

Les mises en chantier de logements ont en effet reculé de 6,5% en mai aux Etats-Unis, tandis que le nombre de permis de construire délivrés a diminué de 6,4% le mois dernier. Ces chiffres interviennent alors que la Fed entame aujourd'hui une réunion de deux jours de son conseil de politique monétaire.

Selon les analystes du CM-CIC, "la banque centrale devrait confirmer sa volonté de maintenir une politique accommodante pour soutenir la croissance tout en précisant sa stratégie de sortie et ainsi réduire les incertitudes qui restent très fortes sur l’avenir de la politique monétaire américaine".

Sur le front des statistiques, en Allemagne, l’indice ZEW du sentiment des investisseurs est en recul pour le sixième mois d’affilée en juin (29,8 contre 33,1 en mai, consensus de 25).

Dans l'automobile, l’ACEA a annoncé une hausse de 4,5% des ventes de voiture dans l’Union européenne en mai, ce qui a profité à Renault et à Peugeot, dont les titres ont fini à respectivement +0,9% et +0,3%.

Le secteur de l'aéronautique était également bien orienté : Safran a gagné 1,3% et Airbus 0,4% grâce à une initiation de couverture à l'achat du broker Berenberg.

Orange a pris 0,5% alors que Raymond James a relevé de "Performance de marché" à "Surperformance" sa recommandation sur l'opérateur téléphonique. Plus forte hausse du SBF 120, Eramet a bondi de 4,8% avec le soutien de Société Générale qui est passée de "Conserver" à "Achat" sur la valeur.

A l'inverse, Alstom a perdu 1,2% après la présentation de l’offre de reprise de son activité Energie par Siemens et Mitsubishi Heavy Industries, qui font alliance pour concurrencer l’offre de General Electric.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI