Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La semaine commence bien à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : La semaine commence bien à la Bourse de Paris

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en nette hausse mardi soir après un long week-end pascal de quatre jours. Malgré le retour des tensions dans l'est de l'Ukraine, les investisseurs se sont montrés plutôt sereins, préférant se focaliser sur les grandes manœuvres en cours dans le secteur pharmaceutique.

Le suisse Novartis a en effet annoncé le rachat des produits d'oncologie de GlaxoSmithKline pour 16 milliards de dollars (11,6 milliards d'euros), ainsi que la cession au groupe britannique de ses activités dans les vaccins, hors grippe, pour 7,05 milliards de dollars (5,11 milliards d'euros) auxquels s'ajouteront des redevances.

Du côté des valeurs françaises, Sanofi en a profité pour grimper de plus de 2% avec Ipsen (+4,6%) et Valneva (+7,7%).

Les cycliques étaient également bien orientées, à l'image de Michelin (+2,5%), Renault (+2,8%) et Alstom (+3,5%), qui a fini en tête du palmarès des hausses du CAC 40.

Seules trois valeurs ont terminé en territoire négatif : Publicis, Danone et EDF, avec des replis de moins de 1%.

L'indice parisien a quant à lui affiché un gain de 1,18% à 4 484 points.

Hors indice phare, Soitec (-0,5%) s'en est bien sorti malgré la publication de comptes annuels lourdement déficitaires.

L'équipementier automobile Faurecia a pris 1,8% après avoir publié un chiffre d'affaires de 4 518,2 millions d'euros pour le premier trimestre 2014, en hausse de 3,4% par rapport au 1er trimestre 2013.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance des ventes de logements anciens aux Etats-Unis. Publiées par l'Association Nationale des Agents immobiliers (NAR), elles se sont inscrites à 4.59 millions sur le mois de mars, en baisse de 0.2% par rapport aux données non révisées du mois précédent (4.60 millions). Les économistes tablaient en moyenne sur 4.57 millions de logements revendus pour cette période.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI