Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La pression monte avant le verdict de Moody's
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 379.54 +0.50 % Temps réel Euronext Paris
5 339.76Ouverture : 5 391.89+ Haut : 5 330.32+ Bas :
+0.74 %Perf Ouverture : 5 352.76Clôture veille : 2 231 130 KVolume :

Cac 40 : La pression monte avant le verdict de Moody's

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris continue de monter mais se montre un peu plus prudente vendredi en attendant les annonces de Moody's, qui rendra son verdict ce soir sur la notation souveraine de la France. Sur le plan macroéconomique, les opérateurs suivront cet après-midi les indicateurs avancés en août aux Etats-Unis. Du côté des valeurs, Veolia et Lafarge se distinguent avec des hausses de respectivement 2,2% et 1,7%. GDF Suez prend 1% malgré une note prudente de broker tandis que Michelin poursuit sa remontée en s'adjugeant 1% après que Berenberg a initié la couverture du fabricant de pneumatiques avec une recommandation "Achat" et un objectif de cours de 95 euros.

Vivendi (+0,6%). Le Conseil de surveillance de Vivendi, après un avis favorable des instances représentatives du personnel, a autorisé la signature avec Telefonica de l’accord définitif concernant l’acquisition de GVT, sa filiale brésilienne détenue à 100%. Il prévoit un paiement en numéraire de 4,66 milliards d’euros dont il faudra déduire la dette bancaire d’environ 450 millions d’euros et les ajustements du besoin en fonds de roulement. Vivendi recevra également 7,4% du capital de Telefonica Brasil, dont la valeur en bourse est de 2,02 milliards d’euros au 18 septembre, et 5,7% du capital de Telecom Italia, dont la valeur en bourse est de 1,01 milliard d’euros au 18 septembre.

Carmat (+3,2%). Le développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde est sorti vendredi de sa réserve après l'émission "Envoyé Spécial" diffusée sur France 2 le 11 septembre dernier, qui avait lourdement pesé sur l'action (-6,8% le 12/09 en clôture). Dans un communiqué, la société s'indigne devant la "violence de ce reportage entièrement à charge", réfutant les "allégations qui remettent en cause sa technologie, ses débouchés et son intégrité". Elle évoque des confusions, parfois grossières, et invite les auteurs du sujet à consulter les "nombreuses informations claires, vérifiables et étayées par des publications scientifiques" figurant dans le document de référence de Carmat, disponible sur son site Internet.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...