Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris termine en repli après la forte hausse de la veille
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 352.76 -0.25 % Temps réel Euronext Paris
5 364.61Ouverture : 5 391.01+ Haut : 5 352.76+ Bas :
-0.22 %Perf Ouverture : 5 366.15Clôture veille : 2 681 750 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris termine en repli après la forte hausse de la veille

BourseBourse

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en baisse jeudi en dépit de bonnes statistiques américaines, sur des prises de bénéfices logiques après la forte hausse de la veille consécutive à l’accord de dernière minute trouvé aux Etats-Unis dans l’épineux dossier du "fiscal cliff". Le CAC 40 a fini en recul de 0,34% sur les 3 721 points.

Cependant, comme l'a fait remarquer un courtier parisien, "l’accord promulgué hier par le Président Obama ne traite que de la question des hausses d’impôts, en ayant repoussé de deux mois les coupes automatiques dans le budget qui auraient dû démarrer le 1er janvier".

Autrement dit, rien dans le compromis budgétaire ne résout le problème fondamental de la dette des Etats-Unis. De nouvelles discussions sont donc nécessaires afin de relever de nouveau le plafond de la dette souveraine, quasiment atteint fin décembre.

Selon l'enquête ADP, le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé s'est élevé à 215 000 en décembre aux États-Unis, sur une base ajustée des variations saisonnières. Les économistes attendaient en moyenne seulement 134 000 créations de postes sur la période. Les données du mois de novembre ont été révisées en hausse à 148 000 créations de postes, contre 118.000 estimées auparavant.

D'après le Département américain au Travail, 372 000 inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées aux Etats-Unis pour la semaine close le 29 décembre, soit une hausse de 10 000 par rapport à la semaine précédente. Les inscriptions de la semaine précédente ont été révisées en hausse à 362 000 (estimation initiale de 350 000). Les économistes anticipaient une hausse moins importante avec 356 000 nouvelles inscriptions.

Du côté des valeurs, Alcatel-Lucent a poursuivi son étonnante remontée en bondissant cette fois de 9,7% à 1,16 euro, soit la meilleure performance du SBF 120. Sorti du CAC 40 la veille de Noël, l'équipementier télécoms a profité jeudi d'un changement d'opinion de Credit Suisse, passé de "Sous-performance" à "Neutre", avec un objectif de cours porté à 1,25 euro, contre 0,7 euro précédemment.

Le broker a pris cette décision suite à de "nouvelles informations significatives" concernant les ventes et les marges du Groupe, tout en saluant l'accord de financement pour 1,6 milliard d'euros annoncé au mois de décembre.

Sur le CAC 40, PPR, Renault, STMicroelectronics se sont distingués avec un gain de plus de 1%, tandis que les titres Unibail-Rodamco et L'Oréal ont perdu près de 2% chacun, avec Société Générale (-0,9%).

Vivendi a cédé 1,7% alors que selon le site de BFM TV, SFR et Free auraient sollicité officieusement l’Autorité de la concurrence pour avis sur un éventuel rapprochement entre les deux opérateurs, filiales respectives de Vivendi et d'Iliad. Mais l'Autorité aurait répondu qu'une telle opération ne serait pas autorisée.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...