Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris poursuit son rebond
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 199.22 -0.32 % Temps réel Euronext Paris
5 239.46Ouverture : 5 251.25+ Haut : 5 177.73+ Bas :
-0.77 %Perf Ouverture : 5 216.07Clôture veille : 3 094 130 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris poursuit son rebond

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a signé un nouveau rebond lundi, portée essentiellement par l'accord sur le programme nucléaire iranien qui réduit le risque d'embrasement au Moyen-Orient, où la menace d'une frappe israélienne n'était toujours pas levée.

L’accord de dimanche desserre l’étau de certaines sanctions économiques imposées par six grandes puissances (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie), en échange d’une révision à la baisse du programme nucléaire de l’Iran.

La séance de lundi a également été marquée par de faibles volumes à l'approche de la fête de Thanksgiving, jeudi, qui sera suivie le lendemain par le "Black Friday", début de la saison des achats de fin d’année aux Etats-Unis.

Le CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,55% vers les 4 301 points. Sur le plan des valeurs, c'est Peugeot qui a monopolisé l'attention aujourd'hui. Le constructeur a fini en tête des hausses du SBF 120 sur fond de spéculation autour de l'arrivée imminente de l'ex-numéro chez PSA.

La rumeur a été confirmée dans la soirée. Carlos Tavares a été nommé au directoire de PSA Peugeot Citroën pour succéder à Philippe Varin en 2014, deux ans avant la fin du mandat de l'actuel Président du Directoire du groupe en difficulté.

Ce "professionnel réputé de l’automobile" siègera au Directoire à compter du 1er janvier 2014 jusqu’à sa nomination à la Présidence du Directoire, dans le courant de l'année 2014, a indiqué Peugeot dans un communiqué.

Par ailleurs, Faurecia a gagné 1,7% alors que l’équipementier automobile a annoncé viser un chiffre d’affaires de plus 21 milliards d’euros à l’horizon 2016 et une marge opérationnelle comprise entre 4,5% et 5%, contre respectivement 22 milliards et une marge de plus de 5% estimés il y a un an. La filiale de PSA table en outre sur un doublement de ses revenus en Chine à 3,3 milliards d’euros en 2016 et sur un cash-flow net de 300 millions d’euros.

Air France-KLM a pris un peu de hauteur (+1,9%), soutenu par le reflux des cours du baril de brut après l'accord sur le programme nucléaire iranien.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI