Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris, optimiste avant les résultats, termine en hausse (+0,67%)
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris, optimiste avant les résultats, termine en hausse (+0,67%)

EuronextEuronext

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé dans le vert mardi (+0,67%), les investisseurs, optimistes dans l'attente des résultats d'entreprises, ayant profité d'une accalmie dans le conflit commercial.

L'indice CAC 40 a pris 36,25 points à 5.434,36 points dans un volume d'échanges de 3,2 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,42%.

La cote parisienne a débuté en légère hausse et a gagné en vigueur au fil de la matinée, avant de connaître quelques ralentissements.

"Au niveau mondial, les marchés sont assez corrélés, les indices chinois et américains ont rebondi depuis quelques jours et l'Europe suit le mouvement", a estimé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste d'IG France.

"Il y a une partie de positionnement par rapport à la saison des résultats qui va débuter vendredi aux Etats-Unis", a-t-il complété.

Les géants bancaires JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo donneront le coup d'envoi de cette saison de résultats.

Les investisseurs ont également retrouvé plus de goût pour le risque à la faveur d'une accalmie dans le conflit commercial opposant les Etats-Unis et la Chine, après l'entrée en vigueur vendredi des taxes douanières américaines sur 34 milliards de dollars d'importations de produits chinois.

"Il n'y a pas eu de part et d'autre de surenchères sur la question des tarifs commerciaux. Comme le marché ne voit rien arriver, il en profite pour respirer", a expliqué M. Baradez.

Les opérateurs continueront à suivre ce dossier de près et garderont un oeil sur le président américain, qui doit rencontrer les dirigeants des pays membres de l'Otan mercredi et jeudi à Bruxelles.

Malgré ce rebond, "le marché reste dans une phase de questionnement sur la dynamique économique, les politiques monétaires et les relations commerciales", a précisé l'analyste d'IG France.

Avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...