Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris marque une pause
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 108.93 -1.74 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.54 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 3 041 270 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris marque une pause

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en légère baisse jeudi (-0,20%), marquant une pause après une série de cinq séances de hausse consécutives, pénalisée par les hésitations des prix du pétrole. L'indice CAC 40 a perdu 8,81 points à 4.416,08 points dans un volume d'échanges peu étoffé de 3,1 milliards d'euros.

La baisse du marché "est légitime après un gain de 500 points quasi en ligne droite sur trois semaines" grâce au pétrole et aux espoirs placés dans la Banque centrale européenne (BCE), estime Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse.

Les investisseurs ont encore été sensibles à l'évolution des cours du pétrole qui sont hésitants sur la marche à suivre après leur fort rebond engagé depuis trois semaines et faute de nouveaux éléments sur une éventuelle réduction de la production.

"La séance s'est passée relativement bien, mais le rebond reste fragile, ne serait-ce que parce que la moindre rechute du prix du baril peut entraîner une forte baisse des indices", rappelle M. Murail.

Les indicateurs du jour ont été contrastés et sans grand impact sur la tendance. Aux Etats-Unis, l'activité dans les services a baissé moins que prévu en février, selon l'indice ISM, alors que les commandes industrielles ont rebondi moins qu'attendu en janvier.

Par ailleurs, la croissance de l'activité privée dans la zone euro a ralenti en février, à son plus bas niveau depuis janvier 2015, selon l'indice PMI.

Sur le front des valeurs, Vallourec a accéléré sa remontée, signant une envolée de +17% à 6,60 euros. Depuis son point bas de 3,38 euros du 11 février, l'action du fabricant de tubes sans soudure a rebondi de près de 100%.

Autre parapétrolière, CGG a progressé de 3% à 0,68 euro, après la publication de résultats 2015 un petit peu moins mauvais qu'anticipé, mais la visibilité du spécialiste des études géophysiques reste limitée pour 2016.

Parmi les publications de résultats bien accueillies, Arkema a grimpé de +8,8% à 63 euros avec l'annonce d'un EBITDA 2015 sensiblement au-dessus de l’objectif annuel et en hausse très significative de +35 % par rapport à 2014 (784 millions d'euros).

JCDecaux a gagné +3,8% à 37,60 euros. Le numéro un mondial de la communication extérieure a enregistré l'an dernier une croissance à deux chiffres de sa marge opérationnelle, du résultat d`exploitation, du résultat net et du cash-flow disponible.

Dans le secteur de la santé, Pixium Vision a flambé de +39,7% à 7,25 euros après que le courtier Oddo Securities a démarré le suivi de la valeur à "Achat" en prévision d'une actualité "particulièrement riche".

EOS imaging s'est distingué avec un bond de +13% à 3,21 euros après l'annonce par le pionnier de l'imagerie médicale orthopédique 2D/3D d'un accord de co-promotion au Royaume-Uni avec la division européenne Rachis du groupe Stryker.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI