Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris gagne 1,2% grâce à l'emploi américain
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 319.17 -0.32 % Temps réel Euronext Paris
5 335.85Ouverture : 5 350.25+ Haut : 5 304.35+ Bas :
-0.31 %Perf Ouverture : 5 336.39Clôture veille : 3 391 810 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris gagne 1,2% grâce à l'emploi américain

L'indice CAC 40 au plus haut depuis juillet 2011L'indice CAC 40 au plus haut depuis juillet 2011

(Tradingsat.com) - Les chiffres très supérieurs aux attentes sur l'emploi américain ont permis au marché parisien de se maintenir en nette hausse vendredi à la clôture.

Soutenu en outre par les valeurs des secteurs automobile et bancaire, mais également par des publications de résultats bien accueillies, l'indice CAC 40 a grimpé de 1,2% à 3 840 points, au plus haut depuis juillet 2011.

De son côté, Wall Street n'avançait que très modestement en soirée, le Dow Jones étant déjà installé sur des niveaux records autour des 14 400 points.

Vive hausse des créations d'emplois aux USA

Selon le Département américain au Travail, le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé s'est élevé à 236 000 en février aux Etats-Unis. Une excellente nouvelle, alors que les économistes attendaient seulement 162 000 créations de postes sur la période.

C'est la première fois depuis le mois de mars 2012 que les créations d'emplois atteignent un niveau aussi élevé. Pour rappel, les économistes jugent qu’il faudrait entre 200 000 et 250 000 créations d’emplois par mois pour faire reculer durablement le chômage.

Le chiffre du mois de janvier a été révisé en forte baisse à 119 000 contre 157 000 initialement annoncé.

A la surprise générale, le taux de chômage a reculé de 0.2 point à 7.7% alors que les économistes s'attendaient en moyenne à une stabilisation à 7.9%. Au total, le nombre d’américains au chômage en février 2013 atteint 12 millions.

Pour rappel, l'enquête ADP (publiée mercredi) révélait que le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé a été de 172 000 en février aux Etats-Unis, sur une base ajustée des variations saisonnières.

L'automobile en vedette

Du côté des valeurs, une actualité un peu moins fournie en cette fin de semaine, mais tout de même quelques recommandations favorables qui ont joué favorablement sur des dossiers comme France Télécom (+3,7%) ou Carrefour (+2,8%), toujours très recherché au lendemain de la publication des comptes annuels du groupe de distribution. Tout aussi entouré après ses résultats, Lagardère a grimpé de 4,8%.

Renault a signé la meilleure performance de l'indice phare (+5,5%), recherché avec l'ensemble du secteur (Peugeot +4,5%, Faurecia +4,1%) dans un marché optimiste en plein salon de Genève, qui a ouvert ses portes hier au grand public avec beaucoup de nouveautés, laissant espérer un début de reprise du secteur en fin d'année.

STMicroelectronics a pris 1,9% alors que Texas Instruments a resserré vers les haut ses prévisions pour le premier trimestre 2013. Le spécialiste américain des circuits analogiques et des produits de connectivité sans fil s'attend désormais sur la période à des revenus compris entre 2,80 et 2,91 milliards de dollars, contre 2,69-2,91 Mds$ estimés auparavant. Le groupe table sur un bénéfice par action de 0,28-0,32$ contre 0,24-0,32$, qui comprend 0,06$ de charges liées aux acquisitions et aux restructurations.

Enfin, Société Générale a terminé sur un gain de 4,7% avec AXA (+2,9%) et Crédit Agricole (+1,1%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...