Bourse > Cac 40 > Cac 40 : L'économie et Chypre ont encore pesé
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 291.22 +0.42 % Temps réel Euronext Paris
5 274.36Ouverture : 5 291.60+ Haut : 5 259.63+ Bas :
+0.32 %Perf Ouverture : 5 268.85Clôture veille : 2 129 070 KVolume :

Cac 40 : L'économie et Chypre ont encore pesé

Le CAC 40 finit à -1,4% jeudi en clôtureLe CAC 40 finit à -1,4% jeudi en clôture

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a reculé jeudi soir, inquiète par la conjoncture économique après une série d'indicateurs décevants dans la zone euro, mais surtout préoccupée par la situation à Chypre où les incertitudes ne sont toujours pas levées quant à un éventuel "plan B" pour le sauvetage de l'île.

Un responsable de l'Union européenne, cité par l’agence de presse Reuters, a même évoqué la possibilité d'une sortie du pays de la zone euro. "Nous pouvons faire beaucoup pour éviter des dégâts fondamentaux tels une sortie de l'euro, nous et surtout la BCE, mais si le pays ne coopère pas, il se retrouvera tout simplement en manque de liquidités et alors il n'aura pas d'autre choix que de commencer à imprimer sa propre monnaie", a-t-il affirmé.

Aux Etats-Unis, la Fed a décidé hier soir de maintenir inchangée sa politique monétaire accommodante. Par ailleurs, elle a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour l'année 2013 (2,3%-2,8% pour 2013 contre 2,3%-3% précédemment).

Du côté des statistiques macroéconomiques, la journée a dans l'ensemble été positive. Après avoir chuté à -5.8 points en janvier puis à -12.5 en février, l'indice d'activité manufacturière régional "Philly Fed" est positif en mars à +2.0, selon les derniers chiffres publiés jeudi par la Fed de Philadelphie. L'indice était attendu en moyenne à -1.6 point.

Selon l'Association Nationale des Agents immobiliers (NAR), les ventes de logements anciens aux Etats-Unis se sont inscrites à un rythme annuel (ajusté des variations saisonnières) de 4.98 millions en février (soit +10.2% par rapport à la même période de l'année dernière), contre un niveau révisé de 4.94 millions pour le mois précédent et un consensus de 5.02 millions.

Enfin, le Département américain au Travail a recensé 336 000 inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis pour la semaine close le 16 mars, soit une hausse de 2 000 par rapport à la semaine précédente. Cette hausse est moins importante que celle prévue par les économistes puisqu'ils tablaient en moyenne sur 343 000 nouvelles inscriptions. Les inscriptions de la semaine précédente ont été révisées en légère hausse à 334 000 (contre 332 000 initialement annoncé).

En Europe cette fois, selon les premières estimations de Markit, l'indice PMI Manufacturier de la France est ressorti inchangé à 43.9 en mars, contre 44.4 attendu en moyenne. L'indice PMI des services s'est de nouveau replié en passant de 43.7 en février à 41.9 au mois de mois (44.1 attendu). L'indice plonge ainsi au plus bas depuis février 2009.

Pour la zone euro, celui-ci est ressorti en forte baisse à 46.6 en mars, contre 48.2 attendu en moyenne et 47.9 en janvier. L'indice PMI des services s'est quant à lui à nouveau replié au mois de mars à 46.5 contre 47.9 le mois précédent.

Les "Utilities tirent leur épingle du jeu

Au niveau du CAC 40, en baisse de 1,4% à 3 774 points, pas vraiment de changement par rapport à ce qui s'était passé en première partie de journée. GDF Suez a confirmé sa bonne tenue (+2,3%) avec EDF (+1,8%), tandis que Publicis et Safran ont résisté.

A l'inverse, Renault a affiché le plus fort recul (-5,1%), affecté avec d'autres valeurs cycliques comme Bouygues (-3%) et Vallourec (-3,1%).

Après avoir grimpé de plus de 4% hier soir, Vivendi a perdu 1,8%, les rumeurs de scission de SFR n'ayant pas été confirmées par le conglomérat français qui a réaffirmé vouloir maximiser la valeur de sa division télécoms en indiquant que, à ce stade, tout autre spéculation était prématurée.

Sur le SRD, l'action BIC (+1,4%) a été soutenue par une note favorable d'analyste.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...