Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Alcatel-lucent flambe encore, mais paris ralentit la cadence
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 127.70 +0.20 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 143.48+ Haut : 5 094.36+ Bas :
-0.12 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 2 795 090 KVolume :

Cac 40 : Alcatel-lucent flambe encore, mais paris ralentit la cadence

Alcatel-lucent flambe encore, mais paris ralentit la cadence Alcatel-lucent flambe encore, mais paris ralentit la cadence

(Tradingsat.com) - Les marchés européens sont restés relativement prudents ce jeudi. A l'exception de la place de Francfort qui a signé une hausse assez franche (+0,6% sur le DAX), les Bourses ont clôturé en ordre dispersé.

Les investisseurs ont limité les initiatives dans l'attente des résultats du sommet de Bruxelles où aucune décision concrète n'était de toute façon attendue sur l'Espagne et la Grèce, alimentant les doutes sur la capacité de la zone euro à mettre un terme à la crise de la dette.

Par ailleurs, les statistiques économiques sont ressorties assez mitigées. Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté plus que prévu, à 388 000 selon les données du Département américain au Travail.

L'indice de l'activité industrielle de la région de Philadelphie (Philly Fed) a grimpé à 5,7 en octobre, au-dessus des attentes, contre -1,9 au cours du mois précédent.

Autre indicateur attendu outre-Atlantique, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board est reparti à la hausse en septembre, à +0,6% contre +0,1% anticipé et -0,4% en août.

Enfin, l'économie chinoise a augmenté de 7,4% au troisième trimestre, en glissement annuel, et de 2,2% en glissement trimestriel.

De son côté, le CAC 40 a enregistré une hausse de 0,22% à 3 535 points, la quatrième consécutive, grâce à la bonne tenue du secteur bancaire et de quelques valeurs cycliques. Société Générale a grimpé de 2,5% et Crédit Agricole de 1,6%.

Mais la "star" incontestée de la journée était une fois de plus Alcatel-Lucent, qui a repris près de 8% à 0,86 euro. L'équipementier télécoms a continué de profiter d'une actualité porteuse (contrats) mais également d'une note optimiste de Raymond James qui mise sur un triplement de la valeur à Wall Street (3$).

Lanterne rouge de l'indice phare, Pernod Ricard a souffert (-2,4%) dans le sillage des chiffres décevants de Remy Cointreau, du fait du brusque tassement de la croissance au deuxième trimestre, qui s'établit à seulement +5,3%, contre +24% au premier trimestre.

Le secteur du luxe a consolidé après sa récente hausse, à l'image de LVMH (-1,6%) et de PPR (-1,2%). Enfin, Danone et Accor sont restés sous pression après leurs publications.

Hors CAC 40, Pages Jaunes a bondi de 10% à 1,52 euro sur fond de spéculation concernant le refinancement de la dette à quelques jours de la publication du chiffre d'affaires du groupe. Ce dernier a en effet engagé il y a plusieurs mois des discussions avec son pool bancaire pour obtenir que la maturité de ses dettes arrivant à échéance en novembre 2013 soit prolongée jusqu'en septembre 2015, en contrepartie d'un remboursement partiel de sa dette.

Séance difficile en revanche pour Remy Cointreau qui a chuté de 8% après avoir déçu sur la croissance au 2ème trimestre, en dépit d'une forte croissance du chiffre d'affaires semestriel (+25,5% par rapport à la même période de l'année précédente).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI