Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALBIOMA

ABIO - FR0000060402 SRD PEA PEA-PME
49.800 € +0.04 % Temps réel Euronext Paris

Albioma : Le fonds KKR va reprendre le producteur d'électricité Albioma avec une prime de plus de 50%

jeudi 28 avril 2022 à 12h08

(BFM Bourse) - Confirmant les informations rapportées en mars par Bloomberg, Albioma et KKR ont conclu un accord en vue d'une offre publique d'achat amicale sur le producteur tricolore d'énergies renouvelables. Le fonds offre 50 euros par action, hors dividende, soit plus de 50% au-dessus du cours qui prévalait avant que l'agence n'évente le projet.

Après trente années de présence en Bourse, Albioma pourrait tirer sa révérence prochainement, à la suite d'une OPA amicale lancée par le fonds américain KKR. Les deux parties ont annoncé jeudi matin la conclusion d'un accord de rapprochement, qui devrait conduire d'ici mi-mai au dépôt d'une offre à destination de l'ensemble des actionnaires.

Dirigé par Frédéric Moyne, Albioma est issu du rapprochement entre la Sidec et Séchilienne, initialement une filiale d’Air Liquide. Le groupe bénéficie d'une expertise historique dans la valorisation de la bagasse, le résidu fibreux issu du broyage de la canne à sucre, avec des implantations dans les régions de production notamment les îles Maurice et La Réunion. Il s'est depuis diversifié dans le photovoltaïque et depuis l'an dernier dans la géothermie via l'acquisition d'une centrale en Turquie (Gümüşköy).

"La transition énergétique nécessite des investissements majeurs à long terme. Aux côtés de Frédéric Moyne et de l'ensemble de l’équipe d’Albioma, KKR s'engage à accélérer la transition énergétique en Outre-mer et à l’international, tout en augmentant de manière significative les énergies renouvelables dans le mix énergétique pour faciliter la sortie des combustibles fossiles. L'activité infrastructure de KKR dispose des capitaux, de l'expertise en énergies renouvelables et d’une présence mondiale pour soutenir la trajectoire 2030 d’Albioma", a commenté Vincent Policard, associé et co-responsable de l'activité infrastructure européenne chez KKR.

Le conseil d'administration d’Albioma a accueilli favorablement et à l’unanimité le projet. Bpifrance, actionnaire d’Albioma depuis 2016, a l’intention de continuer à soutenir Albioma en investissant aux côtés de KKR.

Le prix envisagé est de 50 euros par action, dividende détaché, ce qui représente une prime de 51,6% par rapport au cours de clôture d'Albioma le 7 mars, avant que le titre ne décolle après un article de Bloomberg révélant que KKR envisageait une offre. Une offre sera aussi lancée sur les bons de souscription (BSAAR) Albioma, à 29,10 euros par bon.

KKR financera la transaction au travers de ses fonds d’infrastructure affiliés. La firme, qui a établi son activité «global infrastructure» en 2008, gère actuellement près de 40 milliards de dollars d'actifs d'infrastructure à l'échelle mondiale et a réalisé 65 investissements en infrastructure dans un grand nombre de sous-secteurs et de zones géographiques. La société est très active en France, ayant investi 10 milliards d'euros dans des entreprises françaises depuis 2002, dont des acteurs majeurs de la transition énergétique.

En Bourse, l'action bondissait de 15,6% à 50,55 euros, se rapprochant au portage près du montant total récupérable in fine par les actionnaires (50,84 euros en comptant le dividende).

Les actionnaires d'Albioma resteront éligibles au versement d'un dividende de 0,84 euro, devant être proposé à l’assemblée générale du 25 mai. Ce dividende sera payé exclusivement en numéraire, l’option pour un paiement en action étant désormais écartée.

Si KKR atteint au moins 90% du capital d'Albioma à la suite de son offre, le fonds demandera un retrait obligatoire des titres. La réalisation de l'offre est soumise aux approbations usuelles, ainsi qu'au feu vert de la Commission européenne au titre du contrôle des concentrations, ainsi qu'à l'obtention des autorisations de contrôle des investissements étrangers en France et en Espagne. Une indemnité de 10 millions d'euros serait versée à l'entreprise si jamais le projet ne devait pas aboutir.

Guillaume Bayre - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALBIOMA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.50 % vs +21.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat