Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SODEXO

SW - FR0000121220 SRD PEA PEA-PME
60.820 € -0.75 % Temps réel Euronext Paris

Sodexo : La croissance s'est accélérée chez Sodexo jusqu'ici, mais le point haut est passé

lundi 8 juillet 2019 à 14h08
La croissance de Sodexo connaîtra un coup d'arrêt cet été du fait de pertes de contrats

(BFM Bourse) - La croissance du chiffre d'affaires du numéro 2 mondial de la restauration collective, le français Sodexo, n'a fait qu'accélérer au cours des trois premiers trimestre de l'exercice 2018-2019. Malheureusement, la dernière partie de l'exercice sera bien moins brillante, a prévenu le groupe, anticipant en outre un taux de marge en bas de fourchette. La cote du titre est en net recul.

Une performance jusqu'ici de plus en plus solide... Mais qui est appelée à se dégrader pour le dernier trimestre (juin à août) de l'exercice fiscal de Sodexo. Pour les investisseurs, les perspectives communiquées par le groupe pour 2018-2019 viennent tout gâcher. Et l'action accuse l'une des plus mauvaises performances de tout le marché parisien lundi, en repli de 4,12% à 100 euros vers 14h30.

Au terme des neuf premiers mois de 2018-2019, Sodexo a fait état d'un chiffre d'affaires total de 16,727 milliards d'euros, en progression de 7,7% en données brutes soit une croissance dite interne (mesurant l'augmentation organique du chiffre d'affaires, hors effet des changes et de périmètre) de +3,5% au cours des neuf premiers mois, dont +4,2% au seul troisième trimestre.

Ce taux représente plus qu'un doublement par rapport au rythme de croissance des neuf premiers mois de l'exercice précédent (qui était de +1,6% seulement) et révèle une accélération continue à chaque période, puisque la croissance organique était ressortie à +2,6% au premier trimestre et à +3,1% sur l'ensemble du premier semestre.

Plusieurs contrats perdus

Sur la période écoulée, le groupe a bénéficie d'une poursuite de l'amélioration des "Services sur Site" sur tous les segments en Amérique du Nord, tandis que la croissance de cette branche est resée très solide en Europe et dans le reste du monde. Les deux segments Entreprises & Administrations et Santé & Seniors ont fait mieux qu’attendu, a précisé Sodexo, tandis que le marché de l’Éducation a évolué en ligne avec les attentes du groupe. Les Services, Avantages & Récompenses même après quatre trimestres consécutifs d’accélération ont encore produit une forte croissance.

"Cette performance est satisfaisante", a commenté le directeur général Denis Machuel. "Néanmoins nous attendons une croissance plus modeste au dernier trimestre de l’exercice, liée aux enjeux de fidélisation ainsi qu’à une base de comparaison relativement élevée en Sports & Loisirs et en Amérique du Nord".

En d'autres termes, Sodexo a perdu plusieurs contrats, généralement de taille moyenne mais aussi "un contrat important et difficile" (non divulgué à ce stade), ce que reflète la "baisse significative du taux de fidélisation" pour le segment Santé principalement.

Une marge dans le bas des objectifs

Ces pertes de contrats ont atténué les progrès enregistrés par le groupe en termes de fidélisation à la fin du premier semestre de l’exercice. En revanche, "dans l’ensemble, la dynamique du développement commercial et de la croissance du chiffre d’affaires sur sites existants reste forte", assure Sodexo.

Conséquence de ces déconvenues commerciales, couplées à un effet de base difficile (en croissance organique de +3,3%, le quatrième trimestre 2017-2018 avait été le meilleur de l'année grâce à une belle saison touristique notamment), Sodexo prévoit que la croissance interne en 2018-2019 devrait s'établir autour de 3%, supposant un net ralentissement au dernier trimestre par rapport à la belle dynamique observée jusqu'à fin mai.

Et comme "les investissements pour relancer la croissance se poursuivent", l'entreprise ajoute que la marge d'exploitation de l’exercice devrait se situer autour de 5,5 % (hors effet de change), le bas de la fourchette visée qui allait jusqu'à 5,7%.

"Le point haut [de l'exercice] a été atteint au troisième trimestre", résume Oddo BHF, qui maintient en conséquence son avis négatif ("alléger") en direction d'un objectif de cours de 93 euros.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SODEXO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.20 % vs -3.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat