Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOCIETE GENERALE

GLE - FR0000130809 SRD PEA PEA-PME
27.265 € -7.06 % Temps réel Euronext Paris

Societe generale : Le chapitre des sanctions américaines enfin clos pour la Société Générale

mardi 20 novembre 2018 à 10h05
1,34 milliard de dollars d'amende pour Société Générale

(BFM Bourse) - Après les dossiers libyens et le LIBOR, la banque a finalisé l'accord avec les autorités américaines mettant fin aux poursuites pour violation d'embargo sur l'Iran, Cuba et le Soudan.

Le dossier iranien de la Société Générale se referme à son tour. Conformément à ce que la banque avait annoncé en septembre, Société Générale a fait part de, via un communiqué, la conclusion d'un accord avec les autorités américaines, mettant fin aux enquêtes "relatives aux sanctions économiques et à la lutte contre le blanchiment d'argent".

Les sanctions prononcées à l'encontre de la banque français par l'ensemble des agences américaines (le ministère de la Justice, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers du Trésor américain, le Bureau du procureur du district sud de New York et le département new-yorkais des services financiers) pour avoir enfreint différents embargos -imposés par les autorités américaines sur l'Iran, le Soudan ou Cuba- ainsi que plusieurs lois de l'État de New-York, totalisent 1,34 milliard de dollars a indiqué la Fed, dans son communiqué publié hier soir.

Parallèlement, Société Générale a conclu un accord avec le Département des services financiers de l'Etat de New York, à hauteur de 95 millions de dollars, pour des manquements à la lutte contre le blanchiment d'argent.

Intégralement couvert par la provision pour litiges

Le groupe français confirme que l'ensemble de ces montants est intégralement couvert par la provision pour litiges déjà constituée, de sorte qu'il n'y aura pas impact supplémentaire sur ses résultats en 2018.

Le directeur général Frédéric Oudéa a déclaré "reconnaître et regretter" les manquements identifiés dans le cadre de ces enquêtes, en soulignant que l'établissement avait pleinement coopéré avec les autorités américaines pour y mettre un terme. L'objectif de la banque, à l'avenir, est d'être un "partenaire de confiance" des autorités américaines : "ancrer une culture de responsabilité dans la façon dont nous conduisons et développons nos activités est une priorité au cœur de notre plan stratégique", a-t-il conclu.

Les poursuites envers la banque seront définitivement abandonnées si Société Générale se conforme à l'accord durant une période probatoire de trois ans, précisent par ailleurs le groupe français et la Fed.

Le titre recule

À 10h, l'action Société Générale cédait 2,48% à 32,21 euros dans un marché défavorable puis que le titre BNP Paribas lâchait 1,81% à 44,47 euros et Crédit Agricole abandonnait 2,32% à 10,63 euros. Société Générale a perdu un quart de sa valeur depuis le début de l'année 2018.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOCIETE GENERALE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat