Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SCHNEIDER ELECTRIC

SU - FR0000121972 SRD PEA PEA-PME
127.960 € -1.17 % Temps réel Euronext Paris

Schneider electric : Dépasse sa prévision d'ebita en 2009

jeudi 18 février 2010 à 09h31
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - En 2009, Schneider Electric a vu son résultat net part du groupe reculer de 48% à 894 millions d'euros. Sa marge d'EBITA, que le groupe voyait à 12,5% hors coûts de restructuration lors de ses prévisions d'octobre dernier, a finalement atteint 12,9% et devrait cette année atteindre 14%. Une demi-heure après l'ouverture à Paris, le titre Schneider progresse de 2,27% à 78,44 euros, quand le CAC cède 0,32%.

L'an dernier, l'EBITA hors coûts de restructuration et exceptionnels s'est contracté de 34,3% à 2.773 millions d'euros et tient notamment compte de 646 millions d'économies de structure et de 541 millions d'économies sur les fonctions support, sans oublier 105 millions de gains de productivité.

Les ventes annuelles du fabricant de matériel électrique basse tension ont plié de 13,75% à 15,8 milliards d'euros. Le cash flow libre généré par le groupe a augmenté de 13,6% à 1,97 milliard d'euros, soit 12,5% des ventes.

Alors que le recul organique des ventes atteint 15,7% en 2009, il était revenu à 10% au cours du dernier trimestre. Sur cette dernière période, les ventes d'Europe plient de 13,6% à 1,68 milliard d'euros et celles d'Amérique du Nord de 12,4% à 1,06 milliard, mais celles d'Asie-Pacifiques et des autres régions (Amérique du Sud, Moyen Orient, Afrique) ne cédaient que 3% et 1,3% à respectivement 867 et 474 millions d'euros.

Sa génération de trésorerie lui a permis de réduire sa dette nette de 38% à 2,8 milliards d'euros, ramenant le gearing (dette nette/fonds propres) de 41,2 à 23,7%.

Un dividende de 2,05 euros, payable en cash ou en actions et représentant 50% du résultat net ajusté, sera proposé à l'assemblée générale du 4 mai et détaché le 1er juin prochains. Le coupon 2008 était de 3,45 euros.

Le président du directoire de Schneider, Jean-Pascal Tricoire, a notamment insisté sur la 'baisse [la] structure de coûts' et ajoute que 'l'acquisition d'Areva Distribution est un projet formidable, qui donnera naissance à un acteur majeur dans la moyenne tension et renforcera notre offre en réseaux intelligents (smart grid).' L'opération devrait être bouclée 'au printemps'.

En guise de perspectives 2010, Schneider Electric estime qu'il devrait bénéficier 'd'une conjoncture plus favorable dans les nouvelles économies, de même que sur les segments des centres de données et de l'industrie', tout en qualifiant d''incertaines' les perspectives des pays industrialisés.

Schneider devrait donc cette année voir ses ventes enregistrer une croissance à un chiffre à changes et périmètres comparables, mais sa marge d'EBITA, hors restructuration et impact de l'intégration d 'Areva Distrivbution, devrait atteindre 14%.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SCHNEIDER ELECTRIC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.60 % vs +27.51 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat