Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SAFRAN

SAF - FR0000073272 SRD PEA PEA-PME
122.000 € -1.61 % Temps réel Euronext Paris

Safran : Le risque de révision des prévisions fait plonger le titre

jeudi 31 juillet 2008 à 10h31
BFM Bourse

(BFM Bourse) - Safran chute lourdement jeudi à la Bourse de Paris, après la publication de ses résultats semestriels et l'annonce du recentrage de ses activités sur l'aéronautique et la défense. En baisse de 5% à l'ouverture, le titre du groupe de haute technologie perd près de 12% de sa valeur, à 11.4 euros, et signe le plus lourd repli du SRD.

Au premier semestre 2008, Safran a dégagé un bénéfice net de 156 millions d'euros, inférieur d'environ 27% aux 215 millions des six premiers mois de l'année dernière. Ce résultat comprend la plus-value de 146 millions d'euros réalisée lors de l'apport des activités monétiques à Ingenico ainsi qu'une perte de 119 millions des activités de téléphonie mobile, dont Safran a annoncé la cession ce matin au fonds français de capital risque Sofinnova.

Hors activités mobiles, le résultat opérationnel du groupe ressort à 328 millions d'euros, légèrement en deçà des 336 millions qu'anticipaient les analystes d'Oddo Securities. « L'impact dollar de 355 millions d'euros a été partiellement compensé par la croissance des activités de services et les gains de productivité », observe le courtier.

En termes de perspectives, Safran a réitéré ses objectifs pour l'exercice en cours d'un chiffre d'affaires hors activité mobiles de plus de 10 milliards d'euros et d'un résultat opérationnel, hors activité mobiles également, de 750 millions d'euros (y compris les 146 millions de plus-value d'apport des activités monétiques à Ingénico).

Le groupe constate que la dégradation de l'environnement aéronautique pourrait entraîner « un tassement de la croissance des livraisons d'avions » en 2009 et 2010 mais assure que les conséquences de ce tassement resteront « limitées » pour lui. « En effet, notre carnet est tiré principalement par des pays dont la croissance ne devrait baisser que modérément (Asie, Moyen Orient) », explique le groupe. « De plus, nos activités de services devraient se maintenir à un niveau élevé grâce à l'importance et à la jeunesse de la flotte installée ».

Oddo attend « une amplification du mouvement de ralentissement du trafic et de mise au sol des appareils à l'entrée de la saison hivernale » et prévoit en conséquence « un recul de l'ordre de 10% des ventes de pièces détachées en 2009 ».

Le broker, qui maintient une recommandation « Alléger » sur le titre pour un objectif de cours de 10.5 euros, « proche d'un worst case scénario », estime qu'« avec plus de 60% de ses activités exposées à l'Aéronautique civile, le risque de révision des résultats à partir de 2009 est clairement orienté à la baisse ».

©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SAFRAN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.90 % vs +11.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat