Bourse > Nexans > Nexans : Plonge après semestriels, 200m€ provisionnés pour la procédure européenne
NEXANSNEXANS NEX - FR0000044448 NEX - FR0000044448   SRD PEA PEA-PME
53.260 € +0.66 % Temps réel Euronext Paris
53.680 €Ouverture : -0.78 %Perf Ouverture : 54.000 €+ Haut : 53.000 €+ Bas :
52.910 €Clôture veille : 117 369Volume : +0.27 %Capi échangé : 2 312 M€Capi. :

Nexans : Plonge après semestriels, 200m€ provisionnés pour la procédure européenne

tradingsat

(Tradingsat.com) - Nexans a ouvert en forte baisse mercredi à la Bourse de Paris, après la publication de ses semestriels. Ceux-ci font notamment apparaître un creusement de la perte du fabricant de câbles, qui a passé pour plusieurs millions d'euros de charges exceptionnelles dans ses comptes au 30 juin. Après quelques minutes de transactions, l'action Nexans perd 4 % (63,1 euros), et signe un des plus lourds replis du marché parisien.

Au premier semestre, Nexans a réalisé un chiffre d'affaires de 3,527 milliards d'euros, en hausse de 19 % en données publiées et de 8,2 % en organique. Sa marge opérationnelle s'établit à 117 millions d'euros, soit 5,1 % du CA à cours des métaux constants, contre 4 % au premier semestre 2010. « La rentabilité opérationnelle […] bénéficie de la croissance des volumes et des marges qui tendent à s'améliorer, malgré la forte hausse des prix des matières plastiques et des composants et en dépit des événements récents en Afrique du Nord et au Moyen-Orient », explique un communiqué.

Nexans a passé diverses charges et provisions exceptionnelles au cours du semestre, dont une provision de 200 millions d'euros relative à la procédure ouverte en début de mois par la Commission européenne pour « comportement anticoncurrentiel dans le secteur des câbles d'énergie sous-marins et souterrains ainsi que les matériels et services associés ». Cette procédure vise Nexans en même temps que onze autres acteurs du secteur du câble. Le montant de 200 millions d'euros correspond, « à ce stade de la procédure, et par application du principe de prudence », à l'estimation de l'amende que Nexans pourrait se voir infliger dans cette affaire, dans laquelle onze autres câbliers européens sont impliqués. « S'agissant d'une estimation, on ne peut exclure que les conséquences financières finales pour le groupe puissent être différentes », prévient le communiqué.

Le groupe affiche en conséquence une perte de 151 millions d'euros sur le semestre, contre une perte de 17 millions d'euros à la même période de l'année dernière.

En marge de la présentation de ces chiffres, le groupe a réitéré ses objectifs annuels. Pour les six derniers mois de l'année, Nexans table sur une poursuite de la progression de ses ventes, dans un contexte de reprise de son activité. Cette croissance devrait cependant être « moins marquée qu'au premier semestre », lequel a bénéficié d'un effet de comparaison annuelle favorable. Nexans vise ainsi une croissance de 5 à 7 % de ses ventes sur l'ensemble de l'année. Sa rentabilité opérationnelle devrait poursuivre son amélioration au cours du second semestre, pour atteindre un taux de marge opérationnelle d'environ 5,5 % sur douze mois.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...