Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NEXANS

NEX - FR0000044448 SRD PEA PEA-PME
24.800 € -0.96 % Temps réel Euronext Paris

Nexans : Nexans abaisse à nouveau ses prévisions 2018, nouveau plan 2021

vendredi 9 novembre 2018 à 07h38
Nexans abaisse à nouveau ses prévisions 2018, nouveau plan 2021

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Nexans a abaissé à nouveau vendredi ses prévisions de résultats pour 2018 à l'issue d'un trimestre emblématique selon lui des difficultés qu'il traverse et qui nécessitent le lancement d'un plan de transformation.

Le fabricant de câbles anticipe un Ebitda consolidé de l'ordre de 325 millions d'euros sur l'année, inférieur aux 350 millions prévus en juin. Le groupe avait alors déjà révisé à la baisse son objectif annuel, puisqu'il attendait précédemment un Ebitda stable par rapport aux 411 millions de 2017.

"Ce trimestre, qui montre une croissance importante des ventes de câbles ne se traduisant pas dans la marge, nous paraît emblématique des difficultés actuelles du groupe", a indiqué le nouveau directeur général Christopher Guérin.

"C'est dans ce contexte que nous annonçons un plan de transformation qui permettra de changer le modèle de création de valeur de Nexans."

Le groupe entend simplifier son organisation et se repositionner sur les segments d'activités les plus rémunérateurs, notamment les services et les systèmes, afin d'être en mesure de mieux répercuter dans ses prix la hausse des matières premières.

La fourniture de modules précâblés, plutôt que de câbles bruts en bobine, ou de systèmes connectés pour une maintenance à distance, devrait lui permettre de surfer sur la demande actuelle des acteurs de l'internet et des énergéticiens.

Le groupe annoncera au premier semestre prochain des réductions de coûts pour ses activités les moins rentables, représentant 50% du chiffre d'affaires, en priorité dans les zones Amériques et Asie et dans la haute tension terrestre

Grâce à ces mesures, il compte redresser à 350-390 millions d'euros son Ebitda en 2019 et le porter à 500 millions au terme du plan, en 2021.

Au troisième trimestre, Nexans a continué de souffrir de reports de projets dans la haute tension et d'une baisse de charge dans le secteur terrestre. La croissance organique de son chiffre d'affaires est ressortie à 1,9% (+6,1% hors haute tension et projets) mais elle reste en repli de 0,5% sur neuf mois.

S'il reste une référence mondiale dans le domaine du câble électrique, Nexans a connu récemment une histoire houleuse. Créé en 1897, scindé d'Alcatel dans les années 2000, le groupe a traversé une crise de gouvernance en 2014, puis a été confronté au début de l'année au départ imprévu de son directeur général Arnaud Poupart-Lafarge.

L'action a perdu 47,6% depuis le début de l'année et est en passe d'accuser en 2018 sa plus forte baisse annuelle depuis 2008.

(Avec Blandine Hénault, édité par Benjamin Mallet)

Copyright © 2018 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NEXANS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat