Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Un rapport fédéral sur l'emploi déroutant

vendredi 5 juin 2020 à 14h57

(BFM Bourse) - En point d'orgue statistique de la semaine, le rapport NFP (Non Farm Payroll) sur l'emploi américain vient d'être publié. Et force est de constater que les données fédérales mensuelles (mai) sont moins catastrophiques qu'anticipé. Alors certes, la période de confinement, qui a provoqué une mise sous cloche de l'économie, s'est traduite par un bond historique du taux de chômage, à 13.7%, mais c'est à comparer avec un consensus médian bien plus pessimiste, à 19.4%. La dynamique des salaires moyens horaires, peu affectée en début de confinement, adopte une pente négative marquée, à -1.0% en rythme mensuel. Enfin, comble de la surprise, l'économie américaine aurait arrêté son processus de destruction de postes dans le secteur privé (hors agriculture) et aurait créé 2 509 000 postes !

Deux précisions s'imposent pour mieux interpréter ces chiffres, avec un coup d'oeil sur les données présentées par le Département du Travail:

1) Le nombre de personnes inactives qui souhaitent actuellement un emploi, à 9,0 millions, a diminué de 954 000 en mai, après avoir augmenté de 4,4 millions en avril. Ces personnes n'étaient pas comptés comme chômeurs parce qu'ils ne cherchaient pas activement un travail au cours des 4 dernières semaines ou n'étaient pas disponibles pour occuper un emploi.

2) La variation de l'emploi salarié non agricole total pour mars a été révisée à la baisse de 492 000, de -881 000 à -1,4 million, et la variation pour avril a été révisée à la baisse de 150 000, de -20,5 millions à -20,7 millions.

Une bonne surprise qui devrait apporter un soutien aux indices américains, qui marquaient une pause hier. Le Nasdaq Composite, en particulier, se contractait même de 0.69% à 9 615 points. Un maintien des cours à un niveau ferme est anticipé dans l'immédiat. De quoi apporter de nouveaux arguments militant pour un scénario de reprise rapide, avec le risque notable d'une sortie de confinement trop rapide. Souvenons-nous à ce titre ce que le Dr Anthony Fauci plaidait devant les Sénateurs, en audition, il y a quelques semaines. A savoir les dangers d'une sortie de confinement trop rapide. Car le stade épidémique n'est pas du tout le même de part et d'autre de l'Atlantique: selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins, qui fait autorité en la matière, près d'1 900 000 cas ont été recensés, pour plus de 108 000 décès. Le nombre de nouveau cas quotidien ne faiblit pas, en continuant de marquer un palier autour des 20 000...

A suivre les crédits à la consommation à 21h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine, en comblant l'ample gap de rupture (breakaway) du 24 février, est en phase finale de l'expression d'un "retracement" à 100% du violent reflux achevé en capitalisation le 16 mars. Nous nous orientons à court terme vers la formation d'un double sommet à haut risque, à mesure que les flux acheteurs s'essoufflent. Dans un premier temps, un potentiel correctif existe jusque sur la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Avis neutre à légèrement négatif à très court terme à l'approche de niveaux de résistances majeurs.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 9838.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 9144.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un rapport fédéral sur l'emploi déroutant (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.60 % vs +1.05 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat